Des Francais en lice pour l’America’s Cup des Jeunes

Agenda

 

Fundraising Energy Team,  le 23 août de 18h30-21h30

Plant Café, 3 Pier San Francisco, CA 94105

Pour s'inscrire, c'est ici

Pour eux, c’est l’occasion unique de rejoindre la cour des grands. La Red Bull Youth America’s Cup offre à un maximum de dix équipes nationales de six jeunes marins entre 19 et 24 ans la possibilité de s’affronter à un niveau d’exigence équivalent à celui de leurs aînés.

Cinq équipes ont déjà été sélectionnées pour ces régates qui se dérouleront dans la Baie de San Francisco, non loin du Golden Gate, du 1er au 4 septembre : l’Allemagne, la Grande-Bretagne, la Suisse, le Portugal et la Nouvelle Zélande. Une équipe de six passionnés, parrainée par Energy Team « Next World Energy » représente la France. Pour les soutenir deux grands noms de la voile française : Loïck et Bruno Peyron.

Sur le bateau, à la tactique : Hubert Savatier, qui selon le directeur d’Energy Team Antoine Mermod est « une forte personnalité en mer. Un leader sur le bateau » . Ce meneur de troupe a beau avoir le pied marin, il en garde un sur terre. « J’ai vu que les kiwis (néo-zélandais) et les Suisses seront bons, les Américains aussi… J’ai hâte de montrer ce que nous savons faire sur cet AC45 qui donne de grandes sensations. C’est une sacrée chance de pouvoir vivre ça ! ».

Hubert Savatier aura la tâche de conduire cinq autres marins, dont l’équipier d’avant Romain Bellet « J’adore relever des défis. Quand j’ai un objectif en tête, je me donne à fond pour le réaliser ! Et j’aime être plus performant que les autres ». Voilà qui donne le ton.

Le numéro 1 Paul Dagault évoque quant à lui l’esprit de groupe. « Il y a une bonne cohésion dans l’équipage, à terre comme en mer : nous sommes une bonne bande de potes».  Edouard Marie Alikiagalelei, au réglage des voiles d’avant, s’enthousiasme : « Le bateau est génial et la Coupe est une régate mythique : nous allons prendre beaucoup de plaisir. ». Antoine Lauriot-Prévost sera à la barre. Ce fils d’un célèbre architecte de voiliers de compétition n’a connu que ça depuis tout gamin et comme le souligne son père dans un sourire et avec fierté : « Il venait souvent avec moi sur les visites de chantier. Et il a trouvé le moyen de s’embarquer pour des convoyages avec des gens comme Marc Guillemot, Fred Le Peutrec, Michel Desjoyeaux… ». Enfin Arthur Ponroy, le skipper, voit déjà au-delà de l’America’s Cup : « J’aimerais m’impliquer dans un projet à plus long terme avec cet équipage, sur le circuit des Extreme 40 par exemple. Cela passe par un beau résultat dans la Youth, pour prouver ce dont nous sommes capables ».

Un fundraising est organisé par Energy Team le 23 août au Plant Café de 18h30 à 21h30. L’argent récolté servira à l’entraînement, à l’achat de matériel, à la maintenance du bateau, au voyage et au logement. L’occasion de rencontrer ces talents de la mer aux côtés de leurs parrains et mentors Bruno et Loïck Peyron.

Agenda

 

Fundraising Energy Team,  le 23 août de 18h30-21h30

Plant Café, 3 Pier San Francisco, CA 94105

Pour s'inscrire, c'est ici

Journaliste, réalisatrice, écrivain et actrice, Samantha Vandersteen (Sam VanSteen) est née à Lille en 1973. Son premier manuscrit, un polar politique, fut écrit durant ses années de Fac, à Lille III alors qu’elle est en Licence de Lettres Modernes. Après son mémoire de Maîtrise sur William Faulkner et Claude Simon en parti écrit à L’université de West Virginia lors d’un échange universitaire, elle rejoint Paris et une petite télé du câble qui monte : CANAL J. Elle y devient journaliste, présentatrice, réalisatrice et continue par ailleurs d’écrire pour la presse ainsi que pour le site web de la chaîne. Elle enchaîne ensuite plusieurs chaînes et expériences télévisuelles. Elle présente le JT d’EQUIDIA en direct deux fois par jour pendant 2 ans puis rejoint l’équipe des sports équestres où elle réalise plusieurs documentaires, ainsi que des reportages qu’elle présente pendant plusieurs années. Elle publie son premier livre, un roman pour les jeunes adolescents LE MELI MELO d’ALMA ET LEO qui sera suivi de près par UNE TRIBU, DEUX TRIBUS, TROIS TRIBUS… UNE SEULE PLANETE aux éditions LES PORTES DU MONDE. Un troisième livre sortira aux éditions Hachette issu de sa chronique sur Canal J, qu’elle écrit et supervise elle-même, et préfacé par Edwige Antier. Elle publie ensuite MEMOIRE VIVE, un thriller noir dont l’action se situe dans le monde de la production audiovisuelle. C’est via la lecture de ce dernier que Christophe Lambert la découvre et lui demande de collaborer à LA FILLE DE MES REVES , collection SOON aux éditions SYROS, un roman d’anticipation écrit à quatre mains et publié en 2011. Entre temps, elle participe également en tant qu’assistante réalisatrice à l’adaptation pour Arte de LA FACE CACHEE DU PETROLE, et effectue pour Eric Laurent, auteur et grand reporter, une grosse part d’investigation sur LA FACE CACHEE DES BANQUES, puis sur LE SCANDALE DES DELOCALISATIONS, le tout publié aux éditions PLON. En parallèle, elle développe une carrière de comédienne et se forme au Laboratoire de l’acteur avec Hélène Zidi Cheruy, elle y aura l’occasion de travailler avec Guila Braoudé sur l’écriture scénaristique, à la Voie de l’Acteur avec Fabrice Merlo, puis avec la réalisatrice franco-américaine Kim Massee. Elle intègre également les ateliers d’improvisations du Théâtre LE BOUT avec Emilie Pfeiffer pendant deux ans. C’est à San Francisco où elle est installée depuis 2010 avec mari et enfant, et où elle a monté la structure LILI MERVEILLE LLC, qu’elle rencontre Rob Nilsson. Elle tourne le long-métrage MAELSTROM sous sa direction qui fait son avant-première au festival de Mill Valley le 7 octobre 2012, et BRIDGE TO A BORDER actuellement en fin de post-production. Fin 2012, elle publie MON REVE AMERICAIN sur amazon.fr et sous son pseudo Sam Vansteen. Elle publie son deuxième livre à quatre mains avec Christophe Lambert VIRUS 57 en juin 2014, un guide d’installation aux USA pour les français aux Editions Hikari VIVRE LES USA en mai 2014, a repris sa plume de presse pour French Morning San Francisco, l’Express, et continue la réalisation audiovisuelle pour différentes productions françaises (Arte –W9 – France 3 – CANAL + - NRJ 12 - Equidia…)
Article précédentBourses scolaires: le consulat accepte les demandes
Article suivantPlongée dans les meilleures piscines de New York