Des cadeaux pour la fête des mères à Los Angeles

En ces temps confinés, il est parfois difficile de se souvenir quel jour il est. Pour autant, il ne faut pas oublier les célébrations, dont la fête des mères qui aura lieu le dimanche 10 mai. Pour que cette journée rime avec surprise, nous avons recensé des cadeau que vous pourrez offrir aux mamans de votre vie, tout en soutenant des commerces français.

Des croissants au petit-déjeuner
L’odeur de la pâte feuilletée et du beurre réveille toutes les mamans de bonne humeur. La Chouquette, spécialisée pour ses éclairs colorés, propose également des pains aux raisins, madeleines, croissants aux amandes, pains au chocolat et même des baguettes (en livraison via Postmates et Grubhub tous les matins). De quoi soutenir Elodie et Dan Darmon, qui vivent leur rêve américain depuis près de 3 ans. Si vous êtes du côté de Pasadena, vous pourrez également faire un stop par Frenchifornia qui pratique le “take out” pour ses pâtisseries et viennoiseries.

Un bon repas livré à domicile
Plutôt que de saccager la cuisine (et se coltiner une heure de vaisselle), nous vous conseillons de lui apporter les plats de ses restaurants français préférés. Les amateurs de gastronomie bretonne seront séduits par les crêpes salées ou sucrées de chez La Table de Sophie (livraison avec Doordash). Pour retrouver des saveurs plus traditionnelles, optez pour Air Food L’Appart, qui concocte confits de canard, soupe à l’oignon, croque-monsieur et même un jambon beurre. Et laissez vous surprendre par le BurNaan, un boeuf bourguignon enroulé dans un naan au fromage imaginé par le chef Thierry Babet (livraison via Ubereats, Grubhub et Doordash). Des goûts de chez nous à retrouver également chez Meet in Paris, le restaurant de Sébastien Cornic. Au menu : de la bisque de homard, des escargots à l’ail, un steak tartare, ainsi que des moules frites (marinières, à la provençale, à la dijonnaise, etc). A commander sur Postmates.

A Los Feliz, Sarah Bessade et Antoine Blandin ont repris du service pour notre plus grand plaisir. Chez Loupiotte Kitchen, où les plats sont à récupérer sur place, vous pourrez vous délecter d’un granola, d’oeufs brouillés au parmesan, de sandwich au thon, de poulet à la moutarde ou de hachis parmentier (à commander en ligne). Les poulets (rôtis, panés ou en salade) de Coco Queen, la rôtisserie d’Angelique Bohbot et Nathalie Dahan, sont également proposés à emporter. La gastronomie française sera mise à l’honneur avec Belle Vie, le restaurant de Vincent Samarco. Vous pourrez recevoir à domicile (via l’application Caviar) des rillettes de canard, du turbot, un camembert rôti ou un poulet à la moutarde.

Les amateurs de quiche succomberont à celles préparées par Françoise Claquin de Holy Quiche! (en format miniature, famille ou extra large). Pour les goûts, vous avez l’embarras du choix : lorraine, épinard et roquefort, brocolis et oignon… A commander sur Grubhub. Vous pourrez recréer l’ambiance des salons de thé le temps de la fête des mères en commandant un panier au Salon de Thé de West Hollywood (commande possible tous les lundis) : un mini à 50 dollars ou la totale à 100 dollars (avec macarons, plat, pain et légumes). Les saveurs orientales sont à l’honneur chez Palikao. Lionel Pigeard concocte kemias (assortiment d’amuse-gueules) et mezzes orientaux : houmous, baba ganousch, labneh, taboulé libanais, falafel… qui seront livrés chez vous (commande par téléphone +1(323)830 5248 et internet sur pali-kao.com). Chez Mauro’s, ce sera la cuisine italienne que vous privilégierez. Les Fred’s Pasta, le poulet balsamique et les légumes sautés sont plébiscités (à commander sur Postmates et Doordash).

Une expérience par vidéo ou à réaliser plus tard
Si les plaisirs de la table ne sont pas appréciés par votre mère, vous pourrez toujours la surprendre avec des activités. Voire une expérience à réaliser dès que le “stay at home” sera levé. On pense notamment à Virtual Room, créée par Gilles Amsallem à Hollywood, une “Escape room” en réalité virtuelle qui vous transporte dans des univers parallèles. En cette période de quarantaine, l’entreprise propose des cartes cadeaux. La start-up What Women Want, spécialisée dans les “petites attentions pour les amoureux”, collabore avec le Chef Frederic Aumeunier, sous-chef chez Per Se à New York, pour proposer des cours de cuisine virtuel “sur-mesure” en couple. Et si votre mère (ou belle-mère) est américaine, précipitez-vous chez Coucou French Classes. L’école de langues propose des sessions en ligne intensives pendant le confinement ou des cartes cadeaux.

Des cadeaux au pied de la porte
Si vous préférez un cadeau que vous pourrez offrir dans une belle boîte, nous avons de quoi satisfaire vos besoins. Vous pourriez notamment lui faire plaisir en commandant des produits de beauté chez Payot Skincare, qui a sélectionné des coffrets pour la fête des mères. Dans la même lignée, les parfums Ex-Nihilo (dont le site US fait ses débuts) sont toujours une bonne idée. Si votre mère a un penchant artistique, vous la surprendrez avec des oeuvres d’artistes françaises installées à Los Angeles ; comme les affiches d’Anais Godard (à partir de 27 dollars) ou les tableaux surréalistes de Reine Paradis (prix sur demande). Autre option (pour les plus gros budgets) : dénicher un meuble de designer chez The French Apartment. Enfin, s’il y a bien une chose avec laquelle on ne déçoit jamais, c’est le vin. Vous pourrez lui faire goûter ceux d’Obvious Wines, la collection de six vins de Brice Baillie.