Comment décrocher un VIE aux USA ?

Le VIE (volontariat international en entreprise) est un programme international très prisé des jeunes Français à la recherche d’une expérience à l’étranger. Ce contrat professionnel permet aux jeunes fraichement diplômés de travailler dans une entreprise française à l’étranger pour une durée de 6 à 24 mois (la durée maximum aux Etats-Unis est de 18 mois).

Cette formule bénéficie à la fois au candidat qui pourra ajouter cette précieuse expérience sur son CV, et à l’entreprise qui y trouve une main d’oeuvre à moindre coût. On trouve des offres de VIE partout dans le monde mais de plus en plus de demandes proviennent de New York. Sur les 989 Français actuellement en VIE aux Etats-Unis, un tiers sont à New York (370). 54.073 VIE ont été accordés depuis la création de ce programme en 2001. La majorité des VIE sont délivrés par des banques qui souvent récompensent ainsi leurs anciens stagiaires déjà formés. Les grandes entreprises et les PME qui cherchent à s’étendre aux Etats-Unis sont également demandeurs.

Conditions pour postuler

Les VIE sont réservés aux jeunes adultes âgés de 18 à 28 ans. Pour obtenir un VIE aux Etats-Unis, vous devez être éligible pour un visa J-1 “Trainee” ou “Intern”. Le visa J-1 “Intern” s’adresse aux jeunes en études supérieures ou à ceux qui ont été diplômés dans les douze mois précédant le début de leur volontariat. Il est limité à douze mois non-renouvelables. Le visa J-1 “Trainee” est réservé aux jeunes diplômés qui ont au minimum un an d’expérience dans le domaine dans lequel ils postulent. S’ils ne sont pas diplômés, cinq ans d’expérience professionnelle dans le domaine concerné leur seront demandés. Notez que seuls les diplômes et les expériences professionnelles en dehors des Etats-Unis sont valides.

Ceux qui auraient déjà bénéficié d’un VIE et qui voudraient postuler une nouvelle fois doivent respecter les délais imposés entre deux visas. Si vous sollicitez un deuxième visa J-1 “Intern”, il vous faudra attendre trois mois. Pour obtenir un second visa J-1 “Trainee” ou décrocher un visa J-1 “Trainee” après un visa J-1 “Intern”, vous devrez patienter deux ans.

La procédure

Si vous remplissez toutes les conditions listées ci-dessus, vous pouvez commencer à chercher une entreprise qui propose des VIE. La procédure pour l’obtention d’un VIE est gérée par Business France, l’agence française pour le développement international des entreprises. Vous devez donc obligatoirement vous inscrire sur le site du CIVI (Centre d’information sur le Volontariat International géré par Business France ). Vous y remplirez un formulaire que vous accompagnerez d’un CV. La confirmation de votre inscription arrivera dans votre boîte mail.

Vous trouverez également sur le site du CIVI de nombreuses offres de VIE. Sachez que vous ne serez pas seul à chercher. Les postes sont très convoités. Une entreprise peut recevoir jusqu’à 100 CV par jour. Scrutez également les sites internet des grandes sociétés présentes aux Etats-Unis où sont parfois publiées les offres actuelles (rubrique “carrière”). La procédure prend entre un ou deux mois. A cela, ajoutez le temps de recherche estimé à trois ou quatre mois. Il est donc essentiel de s’y prendre à l’avance.

Attention, ne fondez pas tous vos espoirs sur ce site qui est utilisé par un grand nombre de postulants car souvent les offres postées sur Civiweb ont déjà circulé au sein des entreprises. Il est aussi important de faire appel à son réseau. En particulier pour New York, l’une des villes les plus convoitées. Une autre option, moins connue, s’offre à vous : passer par un partenaire commercial de l’entreprise française présent aux Etats-Unis. Et ne négligez pas la dernière piste : contacter directement les entreprises qui vous intéressent en envoyant une candidature spontanée.

Les avantages

En plus de cette expérience à l’international qui brillera sur votre CV, le VIE a plusieurs atouts à vous offrir: contrairement à beaucoup de stages, celui-ci est rémunéré et le salaire est souvent agréable. Il est composé d’une base de 715€ à laquelle s’ajoute une somme prenant en compte le change et le niveau de vie du pays. La moyenne se situe entre 2.000 et 3.000$ par mois à New York. Votre couverture santé est également prise en charge par l’entreprise. Les visas J-1 “Trainee” ont aussi la possibilité de renouveler leur visa une fois. Vous bénéficiez également de trente jours (maximum) sur le sol américain avant le début de votre travail et de trente jours à la fin de celui-ci.

Les inconvénients

Ceux qui imaginaient dégoter un petit boulot en plus de leur VIE seront déçus car il est interdit de travailler en dehors de l’entreprise auprès de laquelle votre volontariat a été validé. Autre inconvénient, vous ne pourrez pas cumuler successivement deux VIE dans deux sociétés différentes sous le même visa. Il vous faudra faire une nouvelle demande de visa auprès de cette autre entreprise. Enfin, vous devrez impérativement passer par un sponsor pour obtenir votre visa J-1.

Par Manon Lemoine et Lola Girard