Décès de René Bajeux, référence de la cuisine française à la Nouvelle-Orléans

Crédit Photo : Greatchef

Le chef René Bajeux est mort lundi 10 septembre à Jackson des suites d’une crise cardiaque, selon un de ses amis proches, le chef Chuck Subra. Il avait 61 ans.

Après Hawaï et Chicago, où il a été le co-propriétaire du Bistro Zinc, le Lorrain était arrivé en 1997 à la Nouvelle-Orléans. En l’espace de vingt ans, cet amoureux de la gastronomie avait gravi les échelons du succès. Il s’était imposé auprès de la clientèle américaine en dirigeant les fourneaux du Grill Room du Windsor Court Hotel, considéré comme l’un des établissements les plus prestigieux du moment. En 2001, il avait ouvert son premier établissement, le René Bistrot, dont la cuisine aux accents lorrains a très vite séduit la critique. Et deux ans plus tard, il avait participé à l’ouverture du restaurant de fruits de mer La Côte Brasserie. Endommagé par l’ouragan Katrina en 2005, René Bistrot avait été contraint de fermer ses portes. Il faudra attendre 2012 pour que la brasserie puisse à nouveau accueillir ses clients.

En 2013, René Bajeux avait quitté ses cuisines pour intégrer celles du Marriott International, puis celles du Dickie Brennan’s Steakhouse, toujours à la Nouvelle-Orléans. Figure appréciée localement, il avait participé au concours du meilleur croissant de French Morning en tant que juge. Maître cuisiner de France, il était également devenu le chef d’un nouvel établissement dans le Mississippi, le Reunion Golf & Country Club.