Pourquoi les tramways en circulation à San Francisco sont-ils vieux ?

Des vieux tramways italiens, anglais ou américains, datant de la première moitié du XXe siècle circulent encore quotidiennement sur Market Street et Embarcadero. Une flotte hétéroclite qui ravit aussi bien les touristes que les locaux.

La remise en circulation de ces véhicules historiques est le fruit du travail de passionnés, réunis au sein de Market Street Railway, une association qui oeuvre depuis 1976 pour les restaurer et les remettre en circulation à San Francisco.

Dès 1860, des trains à vapeur, des voitures tirées par des chevaux et des “cable cars” assurent le transport sur Market street. Après le tremblement de terre de 1906, les tramways électriques les remplacent: en 1912, les lignes A et B sont inaugurées, desservant respectivement Kearny et Market St. jusqu’au Golden Gate Park, et Geary jusqu’à la 33eme Ave. En 1932, la ligne O est la dernière ligne de tramway a être créée, reliant Van Ness Ave. au Ferry Building, en suivant Union Street.

Dans les années 1960, la construction du BART (Bay Area Rapid Transit) commence, avec pour objectif principal de relier l’East Bay à San Francisco grâce à un métro qui passerait sous la baie de San Francisco. En outre, les tramways aériens qui circulent sur Market St. sont remplacés par des lignes souterraines. En novembre 1982, les tramways disparaissent définitivement, après 70 ans de bons et loyaux services, au nom de la modernité.

Dès les années 1970, des voix s’élèvent pour préserver les lignes historiques de tramways sur Market St. et Embarcadero. Une succession fortuite d’événements conduit à leur réhabilitation: de septembre 1982 à juin 1984, la modernisation des lignes de “cable cars” empêche ceux-ci de rouler, au grand dam des touristes. Dianne Feinstein, maire de San Francisco, soutient la création du “Summer trolley festival” en 1983, qui remet en circulation les tramways pendant l’été. “Ce fut aussi l’occasion de tester si les tramways pouvaient s’intégrer dans le nouveau système de transports en commun, et de mesurer l’intérêt des habitants”, explique Rick Laubscher, président de l’association Market Street Railway. “Devant le succès de ce premier festival, nous avons répété l’événement pendant cinq étés, et nous avons obtenu de la ville de San Francisco les fonds nécessaires pour financer la réhabilitation des tramways.”

En 1995, la ligne F ouvre entre Castro et Market St. Le succès est immédiat, surtout auprès des habitants du Castro: “Le métro est déjà bondé quand il arrive dans ce quartier, alors que les tramways sont rarement pleins, ils sont toujours à l’heure, et la vue est bien plus pittoresque!” Avec 23.000 passagers par jour sur la ligne F, le tramway de San Francisco est le plus fréquenté des Etats-Unis.

Municipal Railway 1
Municipal Railway 1 (1912)

En plus de 30 ans, Market Street Railway a restauré de nombreux tramways pour les remettre en circulation: “Nous avons 32 modèles PCC construits dans les années 1940 actuellement en circulation. Chacun est peint d’une couleur différente, pour rendre hommage aux villes américaines où ces tramways circulaient, explique Rick Laubscher. En 1997, nous avons acheté 10 tramways datant de 1928 à Milan, en Italie, et nous avons aussi des véhicules australiens, anglais, belges. Mon préféré reste le Municipal Railway 1, le premier tramway mis en circulation à San Francisco en 1912, et qui roule à nouveau depuis 2012.”

En juillet 2015, la ligne E, reliant Fisherman’s Wharf à la gare de Caltrain, est lancée, et permet désormais de parcourir Embarcadero dans son intégralité.

Les lignes E et F

Pour prendre ces “musées roulants”, on vous conseille de commencer sur Castro pour parcourir Market St, puis continuer sur Embarcadero jusqu’à Fisherman’s Wharf. Un billet coûte 2,25 dollars, et une carte interactive permet de visualiser les tramways en circulation. Pour en savoir plus sur l’histoire des tramways san-franciscains, un arrêt s’impose au musée du Market Street Railway sur Steuart st., à l’endroit où la ligne F tourne de Market sur Embarcadero. All aboard!