David Beckham veut son club de foot à Miami

A croire qu’après Paris, David Beckham avait envie d’un peu de soleil. La MLS a annoncé, mercredi, que la star du ballon rond avait décidé de passer à la vitesse supérieure pour lancer une équipe de Major League Soccer à Miami.

Dans le cadre de son contrat avec les LA Galaxy, où il a évolué de 2007 à 2012 avant de gagner Milan et le PSG, Beckham avait la possibilité d’acheter une franchise à prix réduit – 25 millions contre 100 millions – pour créer une équipe supplémentaire au sein de la ligue. Après plusieurs mois de rumeurs, il a finalement décidé d’exercer cette clause.

Les détails du projet sont encore flous. Aucune date pour le lancement de l’équipe n’a été révélée pour le moment. L’ancien de Manchester United et du Real Madrid s’est entretenu avec le maire de Miami pour établir une liste de 30 sites potentiels pouvant accueillir un nouveau stade, condition sine qua non pour la réalisation du projet.

La MLS a quitté le sud de la Floride en 2001, quand l’équipe des Miami Fusion a raccroché les crampons. L’équipe de l’Orlando FC fera elle son entrée dans la ligue en 2015, signant le retour de la Major League Soccer en Floride.

Cela faisait plusieurs années que Beckham voulait créer une équipe à Miami, selon des proches cités dans la presse. Il aurait visité plusieurs sites l’an dernier et serait particulièrement intéressé par PortMiami, selon le Miami Herald.

Pour ce projet, il s’est allié avec son ami Simon Fuller et le magna bolivien des télécoms Marcelo Claure. D’autres personnalités pourraient les rejoindre.