Daniel Berrebi lance les premiers ferries entre Miami et Cuba

C’est un gros coup pour l’armateur français basé à Miami: sa société Baja Ferries est la première à avoir obtenu une licence du gouvernement américain pour opérer une liaison entre Miami et Cuba.

Descendant d’une famille d’armateurs tunisiens, Daniel Berrebi est installé aux Etats-Unis depuis des années. Associé à des actionnaires mexicains, il opère des liaisons de ferries aux Etats-Unis et au Mexique. Depuis dix ans, explique-t-il à French Morning, il travaillait sur le dossier qui vient d’aboutir avec cette autorisation du gouvernement américain, qui intervient dans le cadre du réchauffement des relations diplomatiques entre les deux pays, scellé par la poignée de mains historique entre Barack Obama et Raul Castro en avril. La société prévoit d’investir 100 millions de dollars pour des liaisons quotidiennes entre le continent et l’île.

Dans cette interview, Daniel Berrebi se dit par ailleurs très confiant dans l’autre dossier qui l’occupe en ce moment, celui de la reprise de la SNCM, en liquidation judicaire. Une interview exclusive de French Morning lors du Symposium des CCE de Miami: