Dans sa maison de Brooklyn, ce Normand imagine l’agriculture de demain

C’est une maison presque normale située dans une rue calme du quartier de Bed Stuy à Brooklyn. “Presque” car derrière la porte se cache une véritable ferme urbaine. “Ici c’est notre salle de fitness et également là où on fait pousser nos salades. Ce mur végétal peut en accueillir jusqu’à 180 en même temps. Le rendement est énorme par rapport au peu de place occupé”, explique Cyrille Guyot.

Deux étages plus bas, ce Normand de 48 ans présente sa dernière innovation, un système de culture hors-sol dit “aquaponique”, où les déchets d’un élément servent de nourriture à un autre. “Ce sont des pacus, des poissons de la famille des piranhas. Leurs déjections sont aspirées par une pompe et viennent servir d’engrais aux plantes aromatiques“.

Deux étages plus haut, Cyrille Guyot ouvre la porte de sa cour intérieure. Ici, trois poules pondeuses vivent en harmonie au milieu des plans de tomates, de courgettes, de carottes et autres aubergines. “Ça nous permet d’avoir des oeufs de qualité et un sol fertilisé naturellement par leurs excréments”. 

New-Yorkais depuis déjà 18 ans, Cyrille Guyot découvre l’agriculture durable en France en 2014. “Mon frère m’a parlé de permaculture, une agriculture vertueuse peu consommatrice d’énergie. J’ai trouvé ça tellement génial qu’on a décidé de construire une serre. Nos récoltes ont été extraordinaires”. De retour aux Etats-Unis, ce cadre-sup dans une entreprise de cosmétiques déménage de Manhattan à Brooklyn et cultive ses premiers légumes dans sa cour. “Ça m’a pris plus de temps que d’argent. Je me suis rendu compte que les investissements étaient légers alors que la production pouvait être importante”.

Une rentabilité qui a donné des idées à ce fermier d’un nouveau genre. Cyrille Guyot a lancé il y a deux ans la « Concrete Farm Lab », un laboratoire agricole dédié à la production de fruits et légumes en milieu urbain. “Le but est d’imaginer une agriculture nouvelle, peu coûteuse, qui reconnecte les gens à la nature. (…). Si on a réussi à impacter nos amis, nos voisins, alors pourquoi pas un million de personnes ?”.

En pourparlers avec la mairie de New York, Cyrille Guyot espère également rencontrer le gouverneur de New York Andrew Cuomo. Son objectif? Lancer un site de production industriel de près de 5000m2 en plein cœur de Brooklyn. « Nous voulons proposer des produits locaux, bien meilleurs et beaucoup moins chers. C’est un projet sociétal qui va impacter de façon durable la vie des New-Yorkais”.