Crossing the Line ou l’art engagée

Depuis 2007 l’Alliance française organise un festival qui se veut un tremplin pour tout ce qui se fait de neuf et de créatif à New York et en France. L’institution renouvelle donc l’expérience cette année avec 17 jours consécutifs d’art, d’art et encore d’art. De quoi faire travailler ses neurones et son imagination : “Avec Crossing the Line, on voulait créer un contexte qui permette de présenter des formes émergentes, de l’ordre du transdiciplinaire” explique Lili Chopra, directrice artistique de Crossing the Line et fondatrice du festival.

Le principe de cet événement est donc de dépasser les frontières entre arts, culture et disciplines venant des deux côtés de l’Atlantique. Organisée en partenariat avec les grands lieux culturels de New York, l’édition 2010 est conçue autour de l’idée que l’artiste joue un rôle bien spécifique dans la société, en tant qu’oeil critique et porteur de changement: “Nous avons choisi des artistes engagés à la fois socialement et politiquement” estime Lili Chopra. Vous aurez donc l’occasion de voir de la video, des pièces de théâtre, des films, des photographies ou encore des installations.

Le festival a été crée en 2007 avec la volonté de faire du Fiaf un acteur incontournable de la scène artistique new new-yorkaise: “On voulait que l’Institut soit davantage reconnu pour le spectacle vivant. J’ai donc voulu sélectionner des artistes français qui ne sont pas forcément connus ici et des artistes internationaux installées en France” se souvient Lili Chopra. “Mais aussi des artistes new yorkais pour jouer véritablement un rôle dans la vie artistique new yorkaise. Il fallait donc créer une plateforme spécifique, un festival” ajoute-t-elle. Et c’est réussi, avant même que le festival ne commence Hetero d’Arthur Nauzyciel est déjà complet…

Le programme étant chargé, certains événements auront lieu à l’Alliance française (Florence Gould Hall, la FIAF Gallery, Tinker Auditorium et Le Skyroom) mais pas tous. D’autres expositions, projections ou autres se tiendront aux Anthology Film Archives, à la Brooklyn Food Coalition, à Columbia University, à la Graduate School of Architecture ou encore à The Invisible Dog Center notamment. Justement le festival a aussi pour but de placer l’art là où on ne l’attend pas: “On voulait créer une plateforme où il n’y ait pas de lieux traditionnels pour pouvoir montrer l’art de différentes manières” explique Lili Chopra.

Et si tous les événements prévus valent le détour, avec des artistes internationalement reconnus, le temps peut parfois manquer pour tout faire. Voici les événements à ne surtout pas rater, expliqués par Lili Chopra:

-L’ouverture du festival avec Ryoji Ikeda, un compositeur japonais de musique électronique mondialement connu. Une référence dans son domaine. Lors de son spectacle, il mélangera musique électro et vidéo, en projetant des images généré par un ordinateur. “C’est extrêmement rare de le voir à New York. C’est vraiment un incontournable du festival” explique Lili Chopra.
datamatics [ver. 2.0]
Friday, September 10 at 8pm
Saturday, September 11 at 8pm

Farm City: un événement qui se déroule à plusieurs endroits de la ville, notamment Brooklyn avec une réflexion sur le développement durable. Art, cinéma, légumes et discussions au programme! Pour un dimanche en famille, de pas manquer l’étape Farm Fair: une journée remplie de live et de bon petits plats. “On a voulu donner à cet événement un côté festif tout en se penchant sur les nouvelles initiatives d’agriculture urbaine“.
Farm City
Fair

Sunday, September 12
from 11am–5pm

Sans Titre de Raidmund Hogue, le dramaturge et metteur en scène allemand avec le danseur congolais Faustin Linyekula. Le spectacle met en lumière les liens entre les âges et les cultures: “Hogue est un artiste très important“.
Raimund Hoghe with Faustin Linyekula
Sans-titre

Thursday–Saturday,
September 16–18 at 7:30pm

Cédric Andieux de Jérôme Bel. Ce spectacle de danse contemporaine est une réflexion sur le statut d’artiste. Jérôme Bel met donc en scène le danseur Cédric Andrieu dans son propre rôle: “C’est un questionnement et une ouverture sur le rôle de l’interprète. C’est une oeuvre très touchante et une fenêtre sur la création contemporaine en danse“.
Jérôme Bel, Cédric Andrieux
Saturday, September 18 at 8pm
Sunday, September 19 at 2pm

Madame Plaza de la danseuse et chorégraphe marocaine Bouchra Ouizguen. Elle a crée un spectacle qui mêle danse contemporaine et chants traditionnels marocains:”C’est une oeuvre très forte, extrêmement poignante qu’il ne faut pas manquer“.
Bouchra Ouizguen
Madame Plaza

Wednesday & Thursday,
September 22 & 23 at 8pm

Programme:
friday 10 8pm Ryoji Ikeda • datamatics [ver. 2.0] saturday 11 6:30pm Raimund Hoghe • Skyroom Project
7:30pm Arthur Nauzyciel • Hetero
8pm Ryoji Ikeda • datamatics [ver. 2.0] Thru Oct 16 Ryoji Ikeda • the transcendental • Exhibition Opens
sunday 12 11am–5pm Farm City Fair
7pm Farm City Film • American Meat
7:30pm Arthur Nauzyciel • Hetero
monday 13 7pm Matthieu Ricard, Philip Glass & Mark Epstein
7:30pm Arthur Nauzyciel • Hetero
tuesday 14 7pm Farm City Film • The Gleaners and I
7:30pm Arthur Nauzyciel • Hetero
thursday 16 7:30pm Raimund Hoghe with Faustin Linyekula • Sans-titre
friday 17 7:30pm Raimund Hoghe with Faustin Linyekula • Sans-titre
saturday 18 10am & 2pm Farm City Tour
3pm Daniel Pettrow • The Sea Museum
7:30pm Raimund Hoghe with Faustin Linyekula • Sans-titre
8pm Jérôme Bel • Cédric Andrieux
sunday 19 10am & 2pm Farm City Tour
2pm Jérôme Bel • Cédric Andrieux
3pm Daniel Pettrow • The Sea Museum
monday 20 6:30pm Faustin Linyekula • Ecogram III: AFRICA
tuesday 21 7pm Bertand Bonello • On War
wednesday 22 8pm Bertrand Bonello • My New Picture & Other Shorts
8pm Bouchra Ouizguen • Madame Plaza
thursday 23 8pm Bouchra Ouizguen • Madame Plaza
saturday 25 1, 3, & 5pm Farm City Forum
Thru Nov 28 Richard Garet • Electrochroma • Exhibition Opens at 6pm
sunday 26 6:46am Willi Dorner • Bodies in Urban Spaces
6pm Eliane Radigue • Naldjorlak • ISSUE
monday 27 5:46pm Willi Dorner • Bodies in Urban Spaces

Les prix varient selon la formule que vous choisissez, clique ICI pour en savoir plus.
Pour plus de renseignements sur le programmes et les lieux d’exposition, cliquer ICI.

Photo: Sans Titre de Raimund Hoghe avec Faustin Linyekula