Des croisières autour de New York, les touristes en moins

Pour en savoir plus

 

Le site de S-cruise

Une main sur la barre de son Smartboat et l’autre sur la manette de commande, Laurent Corbel vire lentement tribord.

Le petit bateau à moteur, balloté par les vagues, est désormais entre Liberty Island et le New Jersey, juste derrière la Statue de la Liberté. Peu de personnes voient le dos de la mythique Miss Liberty: dans cette partie de la Baie de New York, l’eau, peu profonde, ne permet pas aux grandes embarcations de touristes, trop lourdes, de s’y rendre, à moins d’endommager leur coque. A l’arrière du Smarboat, assis sur deux banquettes, les passagers apprécient la vue. “C’est assez unique“, souligne Laurent Corbel.

Le Breton de New York, promoteur du Smartboat aux Etats-Unis et ancien président de BZH New York, a un avantage sur tous les autres prestataires de croisières. Son embarcation légère, souple, peut se faufiler dans tous les recoins navigables autour de la ville. Tous sauf le capricieux Hell Gate, la zone entre Randall’s Island et le Queens connue pour ses torrents. “C’est un petit peu chaud par là“.

Dès le 21 août, le Français entend bien mettre son Smartboat à profit en lançant S-Cruise, un service de croisières privatives autour de Manhattan. Finis les équipages de 50 personnes, les organisateurs voient petit: quatre personnes à bord (plus un skipper, à la barre). Pas plus. Cerise sur le bateau: ses croisières sont “à la carte”. Les passagers sont libres de choisir l’itinéraire qu’ils souhaitent. Seules contraintes: le départ et l’arrivée ont lieu au Pier 25 à TriBeCa et la croisière ne dure pas plus de 90 minutes. Pas assez, par exemple, pour faire le tour de Manhattan. “On peut aller assez loin, assure Laurent Corbel. Jusqu’au Verrazano Bridge, le bord de Staten Island. Côté Brooklyn, Red Hook. J’aime beaucoup remonter l’Hudson River, jusqu’au George Washington Bridge, où les falaises tombent dans l’eau.

Quatre formules de croisières seront proposées tous les jours de la semaine: “petit-déjeuner” (avec café, jus d’orange et croissants à bord) – “plutôt pour les hommes d’affaires qui ne veulent pas rester à l’hôtel” ; deux en journée (10h et 14h); et enfin “coucher de soleil” avec “peut-être une bouteille de champagne“. Prix: minimum 220 dollars pour quatre personnes. M. Corbel envisage aussi de lancer une navette entre TriBeCa et Flushing Meadows, où se tiendra l’US Open de tennis en août.  Les clients peuvent apporter à boire et à manger (même si la houle rend acrobatique le débouchage de bouteilles). Oublier l’appareil-photo serait un crime. Fin des croisières: le 30 septembre.

Credit: Smartboat

 

Pour en savoir plus

 

Le site de S-cruise