La crèche francophone La Marelle s’agrandit

Judith Boschini, créatrice de la Marelle

Infos pratiques

La Marelle

740 Ellsworth st. San Francisco, CA 94110

Site

En ce début d’après-midi, la Marelle est bien calme: c’est l’heure de la sieste, et dans la pièce réservée au repos, les enfants dorment d’un sommeil profond. Judith Boschini, qui a créé la Marelle en mars 2011, parcourt la crèche sur la pointe des pieds, replace un livre dans la bibliothèque, puis remet un jouet dans le jardin. De celui-ci, on a une vue imprenable sur Bernal Hill.

Créée dans Glen Park, la Marelle déménage en août 2015 sur Ellsworth street, dans Bernal Heights: “Au départ, la propriétaire de la maison avait gardé quelques pièces pour son usage personnel, et il y a quelques mois, elle a décidé de me laisser la maison entière; ceci m’a permis d’agrandir et d’obtenir en avril 2016 une licence pour douze enfants, au lieu de six précédemment. Nous accueillons huit enfants pour le moment, et aimerions en avoir dix idéalement, confie Judith Boschini. Le groupe est assez grand pour apprendre les règles de vie en société, et assez petit pour garder un esprit très famille.

Avec une grande pièce remplie de livres en français et de jouets, ainsi qu’un espace dédié à la motricité, la Marelle applique une pédagogie fondée sur le jeu: “Les enfants apprennent à compter en jouant aux cartes, ou au jeu de l’oie, ou encore en mettant la table.

Originaire de Nice, Judith Boschini est venue à San Francisco dans le cadre de ses études de commerce; après une expérience marquante de neuf mois dans un orphelinat au Guatemala, elle prend la décision de travailler avec des enfants. “J’ai pris des cours sur la petite enfance, puis j’ai ouvert la Marelle. Mais malgré toutes ces années passées à San Francisco, je ne peux pas cacher mes origines niçoises, que je retrouve quand j’entends les enfants compter avec l’accent du sud!

La Marelle accueille toute l’année, de 8am à 6pm, des enfants de 2 à 5 ans. Les repas sont cuisinés sur place: “Je veux simplifier la vie des parents: ils n’ont qu’à déposer leur enfant le matin, et passer du temps en famille le soir, sans avoir à se préoccuper de préparer un repas à emporter pour le lendemain”, résume Judith Boschini.

Le programme fait la part belle aux sorties: aidée d’une assistante à temps plein, les petits élèves partent souvent à la découverte de nouvelles expériences aux quatre coins de la ville. “On a une chance extraordinaire d’être à San Francisco: on peut aller voir des spectacles à Yerba Buena, les otaries à Fisherman’s Wharf, aller ramasser des fruits et légumes à la Alemany Farm, et explorer les parcs. Ces sorties sont autant d’occasion d’apprendre à être à l’aise dans des environnements différents, explique Judith Boschini. Et comme nous faisons beaucoup d’activités différentes, les enfants acquièrent un vocabulaire très riche sur de nombreux sujets.” La sieste se termine, en route pour de nouvelles aventures!

Infos pratiques

La Marelle

740 Ellsworth st. San Francisco, CA 94110

Site