Covid-19: les tests obligatoires pour toute entrée aux Etats-Unis

Les -rares- voyageurs autorisés à entrer aux Etats-Unis vont désormais devoir présenter un test négatif au Covid-19 a annoncé mardi le CDC (Center for Disease Control). La mesure entre en vigueur le mardi 26 janvier.

Les autorités sanitaires américaines avaient déjà imposé un contrôle à tous les voyageurs en provenance du Royaume-Uni il y a deux semaines. Ils l’étendent désormais au monde entier, pour tous les voyageurs arrivant par les airs. Le test devra avoir été réalisé moins de trois jours avant le départ pour les Etats-Unis. Alternativement, les personnes ayant été malades puis guéries pourront présenter un certificat médical.

Les compagnies aériennes sont chargées d’appliquer la mesure et de vérifier les certificats de tests avant l’embarquement, d’où le délai de deux semaines destiné à leur permettre de s’organiser. Tous les passagers de deux ans ou plus sont soumis à cette mesure. Tous les types de tests viraux sont admis (PCR ou tests rapides antigéniques) mais pas les tests d’anticorps. Le fait d’avoir été vacciné ne dispense pas de devoir présenter un test négatif.

La mesure s’applique aux citoyens américains comme aux étrangers. Les restrictions d’entrée sur le territoire restent par ailleurs en vigueur. Si les citoyens et titulaires de carte verte peuvent revenir aux Etats-Unis, les touristes ne le peuvent pas et ceux disposant d’un visa n’y sont autorisés qu’au cas par cas, dans des nombres très limités. En décembre dernier, selon l’organisation professionnelle Airlines for America, le nombre de voyageurs internationaux était en baisse de 76% comparé à décembre 2019, mais quatre fois plus élevés qu’en juin 2020. Les compagnies aériennes militaient depuis plusieurs semaines pour la mise en place de ces tests obligatoires dans l’espoir qu’ils permettraient de lever les autres restrictions à l’entrée. Le CDC ne les a entendus que partiellement et n’envisage pas pour le moment de mettre fin au travel ban en vigueur depuis mars dernier.