Cousin coquin, beaux-parents exigeants…: un Noël à New York pour tous

C’est le moment où il faut garder son sang-froid. Toute la famille débarque à New York et il faut trouver de quoi occuper la petite tribu. Pourtant, entre le neveu de 14 ans qui ne tient pas en place et la tante qui ne peut se passer du musée, pas facile de faire plaisir à tout le monde. Voici quelques bons plans pour les satisfaire.

Neveu qui parle l’anglais comme un pied

Il est gentil, mais il fait à moitié attention en cours d’anglais. Heureusement, pour lui faire découvrir New York, vous avez l’embarras du choix. Tradition de Noël, le Christmas Spectacular des Rockettes à Radio City Music Hall vaut le détour. Ce spectacle très visuel, où des dizaines de danseuses exécutent une chorégraphie de manière millimétrée, le plongera dans la magie de Noël. Le show du Blue Man Group est aussi une bonne option pour les non-anglophones. Pas la peine d’être Shakespeare pour apprécier.

Frangine aventurière

Avec votre soeur qui n’a peur de rien, vous pourrez vous rendre dans les endroits de New York où vous n’allez pas forcément. Laissez-vous tenter par Flushing, le vrai Chinatown de New York à Queens, ou encore Arthur Avenue, le Little Italy du Bronx. Allez manger du homard et des fruits de mer à City Island, la presqu’île du Bronx, secret bien gardé de New York, ou manger de la pizza à Di Fara, la meilleure pizzeria de la ville au sein d’un des quartiers juifs hassidiques de Brooklyn.

Cousin coquin

Le cousin coquin est de retour et il ne veut pas être déçu. Pour le mettre en appétit, direction le Musée du Sexe, qui propose une exposition sur l’histoire du hardcore avec quelques pièces intéressantes, comme un manuel de sexe datant du XIXème siècle, des photos de partouses du début XXème et autres objets sexuels surprenants. Sortez-le en boîte. Où ? Voici notre liste 2016 des endroits où pécho à New York.

Beaux-parents exigeants

Ils ne laisseront rien passer, alors mieux vaut assurer. Impressionnez-les en les invitant à prendre le thé au Palm Court au Plaza. C’est une destination du “tea time” depuis plus d’un siècle. Même chose pour le Russian Tea Room, où vous prendrez dans un thé dans un décor qui fait très “Vieille Russie” . Enchainez sur un concert au Carnegie Hall (il y a des concerts presque tous les jours pendant les Fêtes). Au Met Opera, achetez-leur des tickets pour “Nabucco” avec Plácido Domingo sur scène et le légendaire James Levine à la baguette. L’opéra de Verdi est joué jusqu’en janvier.

Papa bon-vivant

Il y a de quoi rendre votre papa heureux à New York. Pour trouver des idées, on vous conseille de faire votre sélection parmi la liste des restaurants étoilés au Michelin. Attention: il ne faut pas attendre pour faire une réservation. A noter que plusieurs tablées offrent des menus dégustations pour moins de 100 dollars, comme Delaware and Hudson à Williamsburg. Pour digérer tout ça, un petit cigare s’impose. Direction le Carnegie Club pour un verre de vin-cigare dans un décor de club privé.

Maman sportive

Rien ne l’arrête la maman sportive, même pas le décalage horaire. Emmenez-là à Brooklyn Boulders à Gowanus pour faire de l’escalade. Il vous faudra passer une petite formation de 15 minutes avant de vous élancer sur le mur. Vous pourriez aussi louer un vélo pour une balade le long de l’Hudson River ou essayer l’un de nos itinéraires pour grands marcheurs, en gardant à l’esprit que la nuit tombe tôt et qu’il faut se couvrir.

Tata intello

La tante arty et intello sera chez elle à New York. Les musées ferment tôt le 24 décembre et seront clos le 25, mais sont ouverts entre les Fêtes. Le MoMA présente notamment une exposition sur le grand peintre français Francis Picabia jusqu’en mars 2017. Rendez-lui service et sortez-là des sentiers battus en lui faisant découvrir le Queens Museum, le Brooklyn Museum ou le Bronx Museum, des grandes institutions culturelles ancrées dans leur “borough” . On vous conseille aussi l’exposition que le New Museum consacre jusqu’à la mi-janvier à l’artiste suisse Pipiloti Rist avec son impressionnante forêt de lumières où il fait bon se perdre.

Tonton qui aime l’actu 

L’actu de cette fin d’année 2016 aux Etats-Unis, c’est bien sûr l’élection de Donald Trump. Pour voir son repaire, direction la Fifth Avenue et 57th St, où se trouve l’imposante Trump Tower, où le président-élu passe le plus clair de son temps comme le trahit la sécurité, les journalistes et quelques manifestants présents aux abords de l’édifice. Pour un pot, filez au Langan’s, un pub irlandais où traînent les employés du New York Post et de Fox News. Steve Dunleavy, célèbre chroniqueur au Post, incarnation du journaliste tabloïd, y avait ses habitudes. L’endroit parfait pour parler politique.

Cousine fashionista

La journée commence au spa pour un massage. On vous conseille Aire Ancient Baths, un endroit aux allures de thermes gréco-romains qui ne la laissera pas indifférente. D’autres adresses ici. Enchainez ensuite avec une séance shopping à SoHo (le long de Broadway et les rues adjacentes), où nombre de petites boutiques et de grandes chaînes n’attendent que son portefeuille. Faites une pause gourmande à Miss Paradis, le nouveau restaurant pesco-végétarien du fondateur du Paradis du fruit sur Mulberry Street.

Ado capricieux

Il n’est jamais content, mais ça n’est pas grave. Pour lui en mettre plein la vue, direction le One World Observatory, l’observatoire panoramique du One World Trade Center, où il pourra contempler New York. Même s’il ne le dira pas, il sera impressionné. Autre activité possible: un match de hockey sur glace ou de basket au Barclays Center. Les matches se poursuivent pendant les Fêtes et les tickets ne sont pas chers.

Grands-parents qui aiment le calme

Trouver le calme à New York revient à chercher le soleil dans le ciel britannique. Ça peut paraitre dur. Il existe pourtant de nombreux havres de paix ici. Offrez leur une balade au magnifique Fort Tryon Park dans le nord de Manhattan et profitez-en pour visiter les Cloisters, l’antenne du Met consacrée à l’art médiéval. Les grands parcs comme Prospect Park et Central Park offrent aussi de quoi respirer. Pour découvrir New York de loin, embarquez à bord de la Circle Line, qui fait le tour de Manhattan. Plusieurs formules de tours existent. On vous recommande le Best of NYC Tour, de 2h30. Le bateau a un espace intérieur pour rester au chaud. Enfin, au coucher du soleil, allez à la Brooklyn Heights Promenade, dans les hauteurs du nord-ouest de Brooklyn. Cette promenade longe le quartier historique de Brooklyn Heights et offre des vues époustouflantes du sud de Manhattan et des ponts de Brooklyn et de Manhattan. Elle n’est jamais bondée.