Un couple texan fait un don exceptionnel au Musée d’Orsay

C’est la donation la plus importante reçue d’un donateur étranger depuis 1945. Et elle est le fait d’un couple texan. Les collectionneurs d’art Spencer et Marlene Hays céderont à leur mort plus de 600 oeuvres de la Seconde moitié du XIXème siècle et de la première moitié du XXème siècle au Musée d’Orsay.

La donation représente quelque 382 millions de dollars. La seule condition posée par les Hays: que la collection soit exposée dans un espace dédié. Le couple a déjà fait un premier don de 187 oeuvres au musée et a été décoré, samedi 22 octobre, de la Légion d’honneur par François Hollande «pour leur vie passée au service de l’art et du beau » .

Le couple Hays a longtemps vécu loin des musées d’art. Spencer Hays, qui a grandi dans une petite ville de l’Oklahoma, a fait fortune après avoir fondé Tom James, une société fabriquant des vêtements sur mesure. Entre 1972 et 1975, il a aussi présidé la Southwestern Company, une entreprise qui forme les étudiants à faire du porte-à porte pour vendre des livres éducatifs, des logiciels ou encore des abonnements à des sites internet.

L’intérêt du couple pour l’art naît au début des années 70 lorsque Marlene Hays propose à son mari d’acheter un tableau pour décorer leur maison. Il a depuis amassé une collection impressionnante. En 2001, les Texans rencontrent Guy Cogeval, président du musée d’Orsay, avec lequel ils partagent une même passion pour les peintres nabis (Bonnard, Vuillard, Maurice Denis). Parmi les oeuvres données, 69 appartiennent à ce courant artistique.