Correspondances urbaines entre Londres et New York

 La première des deux expositions est consacrée à Londres. Plus de 150 photos, regroupées par le Museum of London et prêtées à New York, retracent un siècle et demi d’évolution et de croissance des rues de la capitale britannique. A travers ces clichés, le spectateur pourra voir Londres changer d’architecture, de transports, de commerces et d’habitants. Les plus belles oeuvres de l’écossais John Thomson, du photojournaliste George Rodger, et de 70 autres grands artistes anglais y sont exposées.

En exposition miroir, le Musée de la Ville de New York ouvre parallèlement une manifestation intitulée “City Scenes : Highlights of New York Street Photography”. Plus petite que sa collègue londonienne, cette retrospective de clichés de rues new yorkaises comprendra trente oeuvres de photographes locaux tels que Jacob Riis, Berenice Abbott, ou encore Helen Levitt.

Un timing impeccable pour cette connection urbaine et artistique outre-atlantique, puisque celle-ci commence au moment du lancement des Jeux Olympiques de Londres.

Infos pratiques :

Du 27 juillet au 2 décembre 2012. “London Street photography” et “City Scenes: Highlights of New York Street Photography” au Museum of the City of New York, 1220 Fifth Avenue @103rd street. Billets : 10$ adultes, 6$ étudiants et seniors, gratuit pour les enfants de moins de douze ans.

Crédit photo : George Davison Reid / Museum of London