Consulaires: l’UMP-UFE présente son “équipe de choc”

Premier grand meeting de campagne, mardi, pour les élections consulaires de mai à New York. La liste UFE-UMP emmenée par le président du Comité des Associations Françaises Gérard Epelbaum, a ouvert le bal des présentations de listes au Novotel de Times Square, entre les touristes et leurs valises.

Nous sommes une équipe de choc, solide, efficace et expérimentée“, a lancé M. Epelbaum devant une centaine de personnes, dont le député des Français d’Amérique du Nord, Frédéric Lefebvre, son suppléant Olivier Piton et le conseiller AFE (Assemblée des Français de l’étranger) sortant Guy Wildenstein.

Dans la circonscription consulaire de New York (New York, New Jersey, Connecticut et les Bermudes), quatre listes se disputeront les suffrages des électeurs français lors de nouveau scrutin, qui aboutira à l’élection d’élus de proximité auprès de chaque consulat. Ces “conseillers consulaires” seront consultés sur des questions relatives aux Français de la circonscription et seront chargés d’élire les Sénateurs des Français de l’étranger.

Lire: Elections consulaires: les listes à New York

Née de longues tractations, la liste de l’UMP-UFE baptisée “Union des Français d’Amérique“, regroupe des personnalités connues du landernau français à New York. Elle comprend des chefs d’entreprises et des acteurs de l’associatif français comme Françoise Cestac (Association culturelle francophone de l’ONU, Save Saint-Vincent de Paul…) et Roxane Sirotto du CAF (numéro 2 de la liste).

Sans oublier des militants UMP de longue date, comme le patron de l’UMP new-yorkaise Patrick Pagni et Anne Rivière, 27 ans, responsable en 2012 de la campagne de Nicolas Sarkozy pour les Français de l’étranger.

Lire: Petits meurtres entre amis pour les élections consulaires

Comparant ces élections consulaires aux “élections municipales” en France, Gérard Epelbaum a plaidé pour une participation forte. “Il faut aller voter massivement si l’on veut être pris au sérieux“. Il y aura fort à faire: seuls 13,72% des électeurs de la circonscription de New York s’étaient déplacés au second tour de la législative partielle de 2013.

Pour Frédéric Lefebvre, qui a consacré la majeure partie de son intervention à son bilan et la situation “extrêmement difficile” de la France,  ces “représentants de terrain” doivent permettre de “vérifier que tous les dispositifs (pour les Français de l’étranger, NDLR) fonctionnent, de faire le relai”. Le vote à l’urne aura lieu le 24 mai, en même dans temps que les européennes, et le vote par Internet du 14 au 20 mai midi heure de Paris.