La compagnie low cost WOW air fait faillite

- in English us
WOW air

Mauvaise surprise pour les passagers de WOW air. La compagnie, qui offrait des vols transatlantiques low cost via l’Islande, a annoncé tôt jeudi 28 mars sur son site qu’elle cessait ses activités et annulait tous ses vols. “Il est conseillé aux passagers de vérifier les vols disponibles sur d’autres compagnies“, est-il écrit.

Après la fin de Primera Air et la décision de Norwegian Airlines d’annuler certaines de ses liaisons entre l’Europe et les Etats-Unis sur fond de difficultés financières, un autre acteur du secteur connait donc des difficultés. Lancée en 2011 par l’entrepreneur islandais Skúli Mogensen, la compagnie proposait des vols à bas coût entre Paris, Lyon et plusieurs destinations américaines (New York, Boston, Washington, Los Angeles, San Francisco, Miami et Pittsburgh) en passant par l’Islande.

La situation financière de l’entreprise s’est détériorée fin 2018 en raison de l’augmentation des prix du carburant et de la frilosité générée par la faillite de Primera Air, un de ses concurrents directs. Son sort a été scellé en mars quand les discussions autour d’un rachat, d’abord avec le fonds d’investissement Indigo Partners puis avec le groupe Icelandair, ont échoué pour de bon.

Les compagnies Norwegian, Icelandair et EasyJet offrent des “vols de secours” pour venir en aide aux passagers affectés par les annulations. XL Airways a également annoncé la mise en place de solutions d’assistance sur les Paris-New York pour les vols entre le 6 et le 30 avril.