À La Chouquette de Los Angeles, on fait des éclairs (et on les fait bien)

Infos pratiques

La Chouquette

7350C Melrose Avenue, Los Angeles

Ouvert de 9am à 7pm du mercredi au dimanche, et de 11am à 7pm le mardi

Ne vous fiez pas à son nom: à La Chouquette, sur Melrose Avenue, la star, ce sont les éclairs.

Nous avons choisi le nom car j’adore les chouquettes. C’est un nom gourmand et facile à prononcer“, explique Elodie Darmon, la propriétaire de 36 ans.

Elodie et Dan Darmon, un couple de trentenaires, ont quitté Paris et leurs boulots respectifs pour ouvrir leur pâtisserie fin octobre. «Les Etats-Unis étaient notre rêve. Nous avons étudié à New York», se remémore Elodie Darmon. Mais le coup de foudre opère avec Los Angeles, où le couple est passé lors de son voyage de noces. «Nous avions envie de faire découvrir nos pâtisseries sur la côte ouest, moins européenne.»

Plus qu’une expatriation, c’est une reconversion. Ce couple de Parisiens n’en pouvait plus des affres de la vie de commercial. Elodie Darmon s’était déjà essayée à la sophrologie en 2009, ne pouvant plus supporter la pression. Quant à son mari, manager dans les assurances vie, il était frustré de «ne rien faire de ses mains».

«Il a pris quelques cours de pâtisserie, mais c’est un autodidacte», raconte sa femme qui ne lésine pas sur les qualités de sa moitié.

/ Photo Remy Tortosa
/ Photo Remy Tortosa

De l’idée initiale en 2011 à leur installation, ils ont pétri leur projet, et ont dû le laisser reposer. «Le local accueillait un magasin d’extension de cheveux. Nous avons tout créé de A à Z, dont le laboratoire. Ce fut très compliqué, nous avons mis du temps à obtenir les permis, et les travaux ont duré un an et trois mois.»

Pour rentrer dans leurs clous, ils ont mis la main à la pâte, Elodie Darmon se chargeant de la vente, des courses et également de la décoration intérieure, de type appartement haussmannien. «Heureusement, nous n’avons pas la folie des grandeurs.»

Malgré un budget modeste de 450.000$, ils ont décidé de ne pas trancher sur la qualité. «Nous avons trouvé les meilleurs produits: un chocolat français, la pistache d’Italie, le beurre de Normandie… On veut que nos éclairs soient visuels, gustatifs, olfactifs», égrène la patronne, précisant qu’ils sont gluten-free. «Nous avons trouvé la farine parfaite préparée à San Francisco. Le goût est intact.»

Chez La Chouquette, tout est artisanal et les recettes originales sont signées Dan Darmon, qui est désormais accompagné par une jeune pâtissière française en cuisine, préparant une centaine d’éclairs par jour. «Le secret de la pâte à choux est l’humidité. C’est un peu comme une femme, c’est très délicat», s’amuse Elodie Darmon.

«Il n’y a pas que les macarons en France»

L’idée de travailler la pâte à choux leur est venue lorsqu’ils ont dégusté les éclairs du chef Christophe Adam, chez Fauchon. D’autant que c’est la «madeleine de Proust» d’Elodie Darmon. «C’était le goûter que l’on m’offrait après les cours de danse», se souvient-elle.

/ Photo Remy Tortosa
/ Photo Remy Tortosa

Mais ce n’est pas celle des Américains, qui connaissent peu ce gâteau. «Il n’y a pas que les macarons en France», rappelle la propriétaire de La Chouquette. Ils proposent au total 50 parfums, qui varient selon les saisons. On retrouve des saveurs tricolores comme l’Ispahan (rose, litchi), mais les pâtissiers ont aussi misé sur des goûts plus américains, comme la citrouille, le beurre de cacahuète ou la pomme cannelle.

«Les clients nous demandaient également des viennoiseries françaises. On s’est donc adapté en proposant croissants, pains au chocolat et chouquettes». Afin d’élargir leur offre, ils prévoient de préparer des sandwiches sous peu, d’organiser des événements et de proposer des cours de pâtisserie. «Mais nous ne voulons pas trop nous éparpiller.»

Infos pratiques

La Chouquette

7350C Melrose Avenue, Los Angeles

Ouvert de 9am à 7pm du mercredi au dimanche, et de 11am à 7pm le mardi