Comment organiser un anniversaire à New York en ce moment

Trouver une idée originale pour organiser un anniversaire est devenu un véritable casse-tête en période de pandémie. Cet été, les New Yorkais ont pu profiter des parcs et espaces extérieurs pour se rassembler en petit comité. Mais malgré l’été indien, le changement dans l’air et les quelques degrés en moins nous rappellent que la belle saison touche à sa fin. Comment concilier l’envie d’une fête et le respect des conditions sanitaires, surtout avec la récente hausse du nombre de cas ?

A ce jour, il existe cinq « clusters » à New York, dans le Sud de Brooklyn et dans l’ouest du Queens, où les rassemblements sont soit interdits (zone rouge), soit limités à 10 personnes en intérieur ou extérieur (orange) soit limités à 25 personnes (jaune). En dehors de ces quartiers, les rassemblements sont limités à 50 personnes en extérieur, et dans les salles de réception, à 33 % de la capacité de l’établissement. L’équation est donc complexe. Une première option encore valable pour quelques semaines : des pique-niques en petit comité dans des parcs. Assetou Gaudissard de New York Paris Connection qui organise des mariages, anniversaires et autres événements corporate, propose ce type de prestations, et offre ses services pour un anniversaire personnalisé, avec traiteur, décoration, pour surprendre et marquer le coup avec ses proches, en toute sécurité.

Pour un anniversaire d’enfants haut de gamme, l’incontournable traiteur Clafoutis est une référence à New York. Pendant la pandémie, Anne Murat, fondatrice de Clafoutis, a organisé des anniversaires ou des « sleepovers » (nuits entre enfants chez l’un d’entre eux) en petit comité, dans les résidences secondaires de new yorkais. “Cela doit néanmoins se faire en bonne intelligence avec l’école : les classes d’enfants sont divisées en cohortes, et les anniversaires se limitent souvent aux membres de la même cohorte, pour réduire au maximum les risques“, explique-t-elle.

Les prestataires en conviennent, les New-yorkais sont rarement allés jusqu’à la limite des 50 personnes pour leurs événements. « Nous avons fait des événements privés en petit comité, autour de 25 personnes. Nous avons adapté notre service en extérieur, où nous faisons la mise en place et apportons des plateaux repas individuels », raconte Alexandra Detorri d’AD Catering.

Pour certains événements privés dans les plus chics résidences des Hamptons ou upstate, certains hôtes n’hésitent pas à demander des tests négatifs à leurs invités et envoient un médecin faire ces tests à leur charge. Enfin, si vous n’avez pas le courage de vous lancer dans une réception à l’heure actuelle, il vous reste l’option d’un bouquet de fleurs. La Française Agnès de Villarson, qui fleurit des réceptions depuis plus de 10 ans, est une référence à New York et propose même des souscriptions hebdomadaires.