Comment acheter une voiture aux Etats-Unis ?

Crédits photo : Telstar Logistics/Flickr

Vous souhaitez acheter une voiture pour profiter des milliers de kilomètres de Highway des Etats-Unis ? L’automobile est le premier moyen de transport des Américains. S’il est facile de se procurer une voiture, il faut toutefois faire attention à quelques détails.

Acheter un véhicule neuf ou d’occasion ? 

Tout dépend de vos besoins. Si vous pensez rester un an aux Etats-Unis, il est tout à fait possible de trouver une voiture d’occasion entre 3.000 et 5.000 dollars, qui sera satisfaire vos envies de roadtrips, sans vider votre portefeuille. Si vous souhaitez une voiture comme neuve mais d’occasion, il est toujours possible de faire de très bonnes affaires à partir de 6.000 dollars.

“Car dealer” ou particulier ? 

Un “car dealer” est l’équivalent d’un concessionnaire de voiture en France. C’est un moyen de faire un achat sans prendre trop de risque, mais la contrepartie est que le pouvoir de négociation est plus faible et vous risquez de payer le prix fort. Si vous êtes prêt à passer quelques heures pour trouver la perle rare, il est possible d’acheter une voiture à un particulier. Certains sites spécialisés en achat et vente de véhicules sont très fiables. C’est le cas de Cars.com, qui répertorie plus de 2.5 millions de voitures d’occasion et neuves. Suivant le même fonctionnement, Autotrader permet de trouver la perle rare que ce soit dans le neuf ou d’occasion. Enfin, les Américains postent de nombreuses annonces sur le site Craigslist. S’il est possible d’y faire de très bonnes affaires, attention tout de même aux vendeurs frauduleux.

Comment finaliser l’acte d’achat ? 

Après avoir sélectionné une ou plusieurs perles rares dans votre ville ou région, vous prenez rendez-vous avec le particulier qui va vous laisser essayer le véhicule. Si l’expérience se passe bien, vous pouvez ensuite discuter du prix. Certaines personnes sont prêtes à négocier et proposent des ristournes si vous payez directement en espèces. Bien sûr, pensez à bien regarder l’état de la voiture. Dans certains Etats américains, les inondations sont courantes et il arrive que certaines personnes veulent revendre leur voiture après que le moteur ait été endommagé pendant une inondation. Pensez alors à faire une étude sur les environs, ou à venir avec une seconde personne pour obtenir son avis.

Si vous acheter la voiture à un particulier, il vous fera alors un transfert de propriété, pour que la voiture soit en votre nom. Comme en France, c’est obligatoire. Le vendeur aura juste à vous faire signer le “pink slip”. Ce papier rose est à conserver et fait partie des documents à montrer, en cas d’un contrôle de police. Deuxième étape : rendez-vous au Department of Motor Vehicles (DMV) de votre ville pour enregistrer votre voiture à votre nom. Cela n’est pas gratuit, le prix varie en fonction des Etats, mais comptez entre 100 et 200 dollars.

Comment choisir la bonne assurance ? 

Obligatoire aux Etats-Unis, l’assurance automobile est plutôt onéreuse, surtout si vous n’avez pas de permis américain. C’est pourquoi il est conseillé de repasser son permis de conduire. De plus, selon la loi américaine, votre permis français est valide uniquement 90 jours sur le sol américain. Beaucoup plus simple, rapide et moins coûteux qu’en France, il vous permettra également d’obtenir des prix convenables pour l’assurance de votre véhicule. Concernant le prix de l’assurance, il est très variable. Comptez un minimum de 80 dollars, si votre véhicule est en bonne condition. Mais tout dépend de la marque de la voiture, de l’endroit où vous résidez, de votre historique, etc. Sachez que vous paierez le prix fort, car vous êtes considéré(e) comme un nouveau conducteur sur le sol américain.

Un conseil: prenez au moins une couverture basique. Cette dernière couvrira les dommages matériels causés aux tiers ou encore les dommages causés par les conducteurs non assurés. Il existe également la couverture standard et une couverture améliorée. En 2018, le tarif moyen et mensuel d’une assurance automobile était d’environ 110 dollars par mois à Washington DC, 90 dollars au Texas ou 130 dollars en Californie. Une fois votre assurance choisie, vous êtes officiellement dans les clous. Vous voilà désormais prêt à partir en roadtrip.