Combien ça coûte la clim’ à New York ?

Crédit photo: www.learn.compactappliance.com

On vous voit venir. Parce que vous êtes Français, vous jugez que vous n’avez pas besoin de clim’. Comme vous allez rapidement vous rendre compte que ce n’est pas le cas, on a décidé d’y consacrer un “combien ça coûte”.

En classe business

Les grandes marques d’électroménager comme LG ou Mitsubishi offrent le nec-plus-ultra en matière d’air climatisé. Plus que de simples climatiseurs, les deux multinationales ont imaginé un système mural qui s’adapte aux caractéristiques de la pièce qu’il doit rafraîchir. Equipé de capteurs infrarouges, l’appareil base son fonctionnement sur les relevés de chaleur humaine qu’il perçoit. En clair, la température ambiante s’adapte aussi à la température de votre corps pour un meilleur confort. Le tout est équipé de filtres anti-allergènes, désodorisants et purifiants. Ultra-connecté, le système est même contrôlable depuis votre smartphone, même lorsque vous n’êtes pas chez vous. Comptez entre 1200$ et 3000$ pour un tel système (entre une et trois unités intérieures murales reliées à un bloc extérieur).

En classe éco

Compris entre 200 et 700 dollars, neuf, vous pourrez toujours compter sur l’inévitable Window Air Conditionner. Très répandu à New York, le climatiseur s’insère généralement dans la partie inférieure des fenêtres guillotines américaines. Leur prix dépend principalement de la puissance de l’appareil. Proposé par de nombreuses marques et magasins d’électroménager comme LG, The Home Depot, Best Buy ou encore Kmart, l’appareil est très pratique et facile à installer, ne nécessitant pas l’intervention d’un professionnel.

Low cost

Craigslist est l’équivalent américain de Leboncoin. Le site regorge d’annonces de Window Air Conditionner et de climatiseurs sur pied d’occasion. Vous pourrez dénicher la perle rare pour moins de 50 dollars -à condition d’aller chercher l’engin sur place. A tester avant d’acheter.

Pour garder (littéralement) la tête froide en toute circonstance, optez pour le mini-climatiseur de bureau Madoats. Pour 40 dollars, cette clim’ portable aurait une autonomie de quatre heures.

En mode débrouille

Demandez (gentiment) à votre colocataire équipé d’une clim’ de laisser sa porte ouverte pendant la nuit et espérez que l’air frais parvienne jusqu’à votre chambre.

Pour la journée, la climatisation des transports public de New York vous offrira une excursion digne des fraîcheurs himalayennes. Pour info, la ligne M15 du réseau de bus, une des plus longues, de Wall Street à Harlem, vous procurera un long moment d’air conditionné pour seulement 2,75$ en plus de vous faire visiter tout Manhattan.