Combien ça coûte de faire du yoga à Washington ?

Photo de Jacqulyn Marie Maisonneuve.

On inspire et on expire lentement : faire du yoga à Washington, la ville la plus « healthy » des Etats-Unis, ne coûte pas si cher. Bibliothèques municipales, Kennedy Center ou musée: certaines institutions proposent même des cours gratuits. Le nirvana n’est pas très loin.

En classe business

Si vous aimez beaucoup votre tapis de yoga mais que vous n’êtes pas contre un Bloody Mary après l’effort, poussez la porte du Ritz-Carlton Georgetown (3100 South Street NW). Certains week-end à partir de la fin mai, sur un coin de pelouse au calme, la marque Lululemon va proposer un cours de yoga suivi d’un brunch avec cocktails à volonté (autour de 45 dollars, rien que pour le brunch).

A Arlington (3528 Wilson Bld) et à Dupont Circle (1632 17th St NW) Tranquil Space propose de son côté une offre premium à 125 dollars par mois. C’est cher mais si vous pratiquez quatre fois par semaine, la séance revient à 7,20 dollars. Et vous obtenez au passage 15% sur la boutique où l’on a dégoté un indispensable pantalon en bambou à 88 dollars.

Mais si l’enfer, c’est les autres, le luxe, c’est sans doute de faire du yoga tout seul. YogaWorks propose dans son studio ultra-moderne de la 14th (2301 ½ 14th Street NW) des séances d’une heure en tête-à-tête avec un prof, celui de votre choix. Il vous en coûtera 100 dollars, sans les taxes et le pourboire. Ooommm….

En classe éco

Il existe aussi des offres autour de 10 dollars la séance si vous choisissez de vous engager à long terme en prenant un abonnement. On apprécie notamment les efforts de Third Space Wellness (8001 Kennett Street, Silver Spring, MD) pour qui la phrase « je ne peux pas m’offrir des cours de yoga » est une « terrible raison » de ne pas pratiquer. Résultat : des cours « community yoga » à 10 dollars le lundi en fin de journée.

A Bethesda, chez Unity Woods Yoga (4853 Cordell Ave #9, Bethesda, MD) on peut même faire du yoga pour 8 dollars de l’heure le vendredi soir. Il n’est pas nécessaire de s’inscrire à l’avance mais il faut payer en cash. C’est l’occasion de « sentir » l’atmosphère d’un studio avant de signer pour un abonnement.

Low cost

Bienvenue dans le monde des cours de yoga pour lesquels vous donnez ce que vous voulez et qui permettent au passage de financer des bonnes œuvres. Namasté. C’est le cas par exemple de la classe d’Elizabeth Goodman les mardis soirs à la William Penn House (515 E. Capitol St. SE). Tous les fonds sont reversés aux William Penn Quaker workcamps, un organisme qui vise à développer les principes du mouvement religieux Quaker (paix, simplicité).

Le studio Kali Yoga (3423 14th Street NW) a fait lui le choix de proposer des « community classes » tous les vendredis soirs et les dimanches matins. L’argent récolté est donné à des associations locales.

Au passage, on apprécie aussi la démarche du studio Serenity Yoga qui a créé un fonds pour aider ses habitués, qui abandonnent leur tapis faute d’argent, à poursuivre leurs cours de yoga.

En mode débrouille

Cette dernière rubrique, d’ordinaire un peu délaissée, va retrouver une belle posture de « warrior 2 ». Car oui, à Washington, les cours de yoga gratuits, ça existe. Pour retrouver les meilleures promotions du moment, rendez-vous sur le site Active Life DC qui recense les offres proposées par les studios de la ville.

Mais on a trouvé plus « washingtonien ». Jusqu’à la fin de l’été, le Kennedy Center (2700 F Street, NW), son opéra, son tapis rouge, offre un cours tous les samedis à 10:15am. Il suffit de réserver sa place à l’avance pour avoir le droit d’installer son matelas au pied de la statue de JFK. Plus insolite, l’American University Museum (4400 Massachusetts Avenue NW) propose un cours au milieu des œuvres d’art le mercredi à 10am. Il vous en coûtera 5 dollars si vous êtes membre du musée et c’est totalement gratuit si vous êtes l’un de ses généreux donateurs.

Enfin, si vous avez envie de pratiquer dans votre quartier, renseignez-vous du côté des bibliothèques municipales. Celle de Georgetown (3260 R St NW) propose par exemple une classe tous les mardis en fin de matinée (le public a plutôt les tempes grisonnantes). Celle de Mount Pleasant (3160 16th St NW) accueille, elle, tout le monde, débutants compris, le samedi à 10 heures. Premier arrivé, premier yogi.