Combien ça coûte d’avoir un chien à New York ?

Médor est sûrement le meilleur ami de l’homme, mais il a un prix. L’USDA -United States Department of Agriculture- estimait l’an passé qu’élever un enfant revenait entre 12,600$ et 14,700$ sur l’ensemble du territoire américain. A New York, un chien peut vite engendrer des frais dépassant largement cette fourchette.

1- En first class : autour de 17.000$ par an

Parce que le bonheur de votre ami canin n’a pas de prix, vous dépensez sans compter. Pour qu’il paraisse sous son meilleur jour, vous faites toiletter doudou régulièrement -quatre fois par an- et vous lui payez deux promenades quotidiennes de 45 minutes pour qu’il puisse se dégourdir les papattes, le tout réalisé par des professionnels.

Ce budget tient compte de la nourriture de votre chien – adieu les croquettes, bonjour la pâtée-, de sa visite annuelle chez le vétérinaire. Il prend aussi en compte le recours à un “dog-sitter” une fois par mois pour un week-end et les dépenses de garde-robe bien entendu!

2- En classe éco : entre 10.000$ et 13.000$ par an

Le vétérinaire est la seule charge incompressible. Pour le reste on peut toujours économiser. La promenade de votre chien par des professionnels est la dépense la plus onéreuse, pouvant s’élever jusqu’à 13.000$ à l’année…!  Le toilettage lui, est exceptionnel – une fois par an suffit amplement- et les promenades sont plus courtes – deux sorties par jours, de 30 minutes.

3- En low-cost : autour de 5.000 $ par an

Vous êtes dans un entre-deux où vous avez opté pour une balade de 30 minutes, trois fois par semaine. Le reste du temps c’est vous qui sortez votre chien. Vous lavez Médor vous-même et l’emmenez partout avec vous le week-end. De toute façon sans lui, vous êtes perdu.

4- En mode débrouille : entre 1.700$ et 2.000$ par an

Finalement, ce qui compte, c’est l’amour que vous apportez à votre toutou. Vous sortez votre chien vous-même quitte à vous lever aux aurores le matin et à veiller le soir. Le toilettage ? Vous trouvez ça “has been” et de toute façon ça enquiquine le chien. Les vacances et week-end, c’est avec encore avec Médor que ça se passe. Et si exceptionnellement vous voulez vous en séparer, vous faites appel à un housesitter qui, d’une pierre deux coups, gardera gratuitement votre maison et votre animal. Le vétérinaire et la nourriture sont donc vos deux seuls postes de dépenses.