Tapis rouge pour le cinéma français à Hollywood

Agenda

Du 21 avril 2014

Au 28 avril 2014


Festival "Colcoa", du 21 au 28 avril



The Directors Guild Theater Complex
7920 Sunset Boulevard


11 $ (8$ pour les personnes âgées, 3$ pour les étudiants)


Plus d'informations et programme ici

Les cinéphiles francophones vont se régaler. Cette année, le prestigieux festival de cinéma français à Hollywood, City Of Light City of Angels (Colcoa) revient du 21 au 28 avril avec pas moins de 61 films au programme, dont 32 longs-métrages.

«C’est le plus gros line-up de Colcoa depuis sa création en 1996», raconte le directeur du festival François Truffart. «L’avantage, c’est que cela nous permet de présenter le plus large éventail possible de films, des blockbusters à la française aux films plus intimistes, de la comédie romantique au film noir ou au drame».

Au programme, entre autre : “Salaud, on t’aime”, le dernier film de Claude Lelouch (avec Johnny Hallyday), sorti sur les écrans en France mercredi dernier, et qui fera l’ouverture de Colcoa lundi prochain. Quelques césarisés dont « Les garçons et Guillaume à table », de Guillaume Galienne, cinq fois récompensé en février dernier et «La Venus à la fourrure » de Roman Polanski, qui a reçu le César du meilleur réalisateur.

A noter également deux gros succès populaires, « Supercondriaque » de Dany Boon (qui sera présent lors du festival) et « 9 mois ferme » d’Albert Dupontel, mais aussi «Casse-tête chinois» de Cédric Klapisch, «Jeune et jolie» de François Ozon, « l’amour est un crime parfait » des frères Larrieu ou encore «Marius, Fanny» de Daniel Auteuil.

La comédie et les nouveautés à l’honneur

Le festival fait cette année la part belle à la comédie et au film romantique, « deux genres en vogue chez les scénaristes français de ces deux ou trois dernières années, estime François Truffart. Les participants pourront ainsi voir “Pas son genre” de Lucas Belvaux ou encore “une rencontre” de Lisa Azuelos avec François Cluzet et Sophie Marceau. “L’avantage pour un public en partie américain comme celui de Colcoa, c’est que ce sont des genres très appréciés et respectés aux Etats-Unis. Nous avons choisi  plusieurs comédies bien écrites, avec des valeurs assez universelles pour pouvoir être appréciées par des Américains ».

Autre nouvelle tendance de cette 18e édition de Colcoa : la présentation de films extrêmement récents, dont certains sortiront en France pendant voire même après le festival. C’est notamment le cas de « Pas son genre »  ou encore du «Dernier diamant » d’Eric Barbier avec Bérénice Bejo et Yvan Attal, présenté en avant-première internationale. Quant au film de clôture de Colcoa, “Une rencontre” de Lisa Azuelos, il sortira dans l’Hexagone le 23 avril, en plein festival.

« Au lieu de devoir attendre une année de plus pour voir les films, cela permet au public d’être au cœur de l’actualité cinématographique française. Par ailleurs, comme Colcoa s’adresse aussi aux professionnels du cinéma, c’est une manière de leur permettre d’anticiper, de repérer certaines pépites, quelques semaines avant le marché du film à Cannes, dont Colcoa est le partenaire depuis cinq ans » note François Truffart.

Depuis près de deux décennies d’existence, Colcoa a petit à petit su gagner en popularité et en notoriété à Hollywood. “Il y a 20.000 places au total, rappelle le directeur du festival. L’année dernière nous en avions vendu 19.500 et je suis à peu près sûr que nous allons exploser ce record cette année !

Agenda

Du 21 avril 2014

Au 28 avril 2014


Festival "Colcoa", du 21 au 28 avril



The Directors Guild Theater Complex
7920 Sunset Boulevard


11 $ (8$ pour les personnes âgées, 3$ pour les étudiants)


Plus d'informations et programme ici