Colcoa 2018 met les réalisatrices françaises sous les projecteurs

Le programme de Colcoa a été présenté mardi soir à la Résidence de France.

Agenda

Du 23 avril 2018

Au 30 avril 2018


Le programme de Colcoa French Film Festival ici

Lieu : Directors Guild of America

Adresse : 7920 Sunset Blvd, Los Angeles

“Le programme est encore plus spectaculaire cette année, avec beaucoup de gros films”, promet François Truffart, le directeur du festival de films français de Los Angeles Colcoa.

Du lundi 23 au lundi 30 avril, “City of Lights City of Angels” projettera 86 films, séries télé et courts-métrages, dont de nombreuses premières américaines au siège du Directors Guild of America. Raison de plus pour y aller: certaines oeuvres ne seront jamais distribuées aux Etats-Unis. “Nous voulons montrer la diversité de l’industrie cinématographique française, que ce soit des comédies ou des drames, des films populaires ou indépendants. Il s’agit de partager le meilleur dans chaque catégorie”, résume François Truffart.

Cette année, le festival est dédié aux femmes, “pour leur contribution dans le cinéma et leur rôle central dans les films sélectionnés”. Ainsi, une nouvelle programmation intitulée “Women Make History” fait son entrée ; et Mélanie Laurent sera invitée à parler de son travail de réalisatrice pour “Les adoptés” (“The Adopted”, mardi 26 avril à 1:45 pm) et “Plongeur” (“Diving”, mardi 26, 7:25 pm).

“Les femmes représentent 43 % des scénaristes et réalisateurs en France. C’est le reflet de la situation en France, qui est meilleure qu’aux Etats-Unis avec plus de femmes dans les écoles”, défend François Truffart, qui refuse d’associer cet hommage au mouvement #MeToo. “On ne parle pas de harcèlement sexuel, mais d’égalité dans ce milieu.”

Ainsi, cinq premiers films de réalisatrices seront projetés à Colcoa, tel que “Stand up Girl!” (“C’est tout pour moi”, samedi 28 à 5:15 pm) de Nawell Madani qui raconte les tergiversations de Lila. Aspirante danseuse, elle se lance finalement dans une carrière d’humoriste à Paris. Les réalisatrices sont aussi bien représentées dans les films en réalité virtuelle et les séries digitales (accès gratuit) présentés lors du festival.

Le festival s’ouvrira avec la première nord-américaine du film “La promesse de l’aube” (“Promise at Dawn”) d’Eric Barbier, adapté du roman autobiographique de Romain Gary. “Il est l’un de mes prédécesseurs”, rappelle le consul de France Christophe Lemoine, présent à la conférence de presse de présentation du festival, mardi 3 avril.

Durant une semaine, les spectateurs pourront découvrir des films très attendus comme “Barbara” de Mathieu Amalric (jeudi 26 à 10 pm), “The Guardians” (“Les gardiennes”, vendredi 27 à 5:30 pm) de Xavier Beauvois ou “Au revoir la haut” (“See you up there”, vendredi 27 à 8 pm) d’Albert Dupontel. François Truffart recommande notamment “Custody” (“Jusqu’à la garde”, mercredi 25 à 8 pm) de Xavier Legrand, qui sera présent au festival. “Ce film (sur un couple qui divorce) est très puissant. Il commence comme un documentaire de Depardon et termine comme un Stanley Kubrick”.

Le public devra également s’arrêter sur la programmation TV, avec 12 films et séries sélectionnés. “Ils seront bientôt sur Netflix et en avant-première à Colcoa”, se réjouit François Truffart, qui accueille avec plaisir le film “The confession” (le 26 à 1:45 pm), la saison 2 du thriller “Baron Noir” (les 24 et 25 avril) et celle de “Beautiful losers” (jeudi 26 à 3:30 pm), dont la première saison avait remporté le prix du jury l’an passé.

“Avec la vidéo à la demande, les Américains ont plus d’opportunités de voir des films français sur Amazon, Netflix ou Hulu”, reconnaît François Truffart.

Comme d’habitude, les stars seront nombreuses à fouler le tapis rouge du festival. Sont annoncés Camelia Jordana pour “Le Brio” (jeudi 26 à 8:30 pm), Vanessa Paradis et le réalisateur Samuel Benchetrit pour “Chien” (“Dog”, mardi 24 à 10:15 pm), Dany Boon pour “Family is family” (“La Ch’tite famille”, mardi 24 à 8:30 pm), Nahuel Pérez Biscayart pour “See you up there”. Francis Veber, le réalisateur du mythique “Le dîner de cons” (“The Dinner game”, vendredi 27 à 2 pm) se livrera à une session de questions-réponses avec le public pour les 20 ans du film. “C’est l’une des comédies préférées de Woody Allen. Ce film est comme du papier à musique”, observe le directeur de Colcoa.

Le festival se clôturera le lundi 30 avril avec le drame de Cedric Kahn, “La prière” (“The Prayer”, à 8:15 pm), qui suit Thomas, un drogué qui va rejoindre une communauté isolée dans la montagne et se soigner par la prière.

Agenda

Du 23 avril 2018

Au 30 avril 2018


Le programme de Colcoa French Film Festival ici

Lieu : Directors Guild of America

Adresse : 7920 Sunset Blvd, Los Angeles