Col-Coa se marre

S’agit-il de séduire les Américains sur leur propre terrain ou tout simplement de divertir ces adeptes du «fun» ? En tout cas, le festival de films français City of Lights- City of Angels (Col-Coa) parie cette année sur la comédie frenchie. Au programme, sur 34 films, deux diffusions en avant-premières mondiales, toutes deux dans cette catégorie: Low Cost, le troisième long métrage de Maurice Barthélémy, l’un des fondateurs en 1997 de la troupe des Robin des Bois, dont les gags absurdes ne sont pas sans rappeler les Monty Pythons.  L’autre,  Monsieur Papa, est le premier film de Kad Merad, plus connu dans le cadre de son duo un peu bouffon « Kad et Olivier ». Ce n’est d’ailleurs pas ses débuts sur le grand écran puisque les deux compères, qui se sont rencontrés alors qu’ils officiaient comme animateurs à la radio parisienne Ouï FM, avaient déjà écrit ensemble le scenario d’un film moyennement accueilli, « Mais qui a tué Pamela Rose ? », sorti en 2003.

Toujours dans la catégorie comédie, sauce romantique sur fond de lutte des classes, le film qui ouvre le festival. Les femmes du 6ème étage, avec Fabrice Luchini, Sandrine Kiberlain et Carmen Maura, prend corps dans l’univers des années 60, où une bourgeoisie parisienne guindée emploie et loge, dans des chambres de bonnes grandes comme des clapiers à lapins, des Espagnoles ayant fui le pays de Franco.
Y aurait-il comme un air de crise sociale en France ? Le dernier Cédric Klapisch, Ma part du gâteau, sélectionné par le programmateur de Col-Coa, avec Karin Viard et Gilles Lellouche, évoque comme le précédent la confrontation de deux mondes sociaux antagonistes, une chômeuse employée comme domestique par un trader… personnage qui s’avèrera être responsable du licenciement économique de la première.
Diffusée en prime-time mercredi 13 et en avant-première aux Etats-Unis, la comédie dramatique de Guillaume Canet, Les Petits Mouchoirs, pourrait aussi connaître un certain succès, en tout cas à en juger par celui au box office français.  Cette comédie sur l’amitié met en scène la compagne de Canet, Marion Cotillard, aux côtés de François Cluzet, Benoît Magimel, Gilles Lellouche (encore lui) et Jean Dujardin, dans une maison de vacances au bord de la plage…
Le populaire comique au penchant crooner, Jean Dujardin, sera d’ailleurs largement à l’affiche. Dans Un balcon sur la mer, signé Nicole Garcia. Et aussi (car Dujardin se mange sans faim) dans Le bruit des glaçons, la nouvelle comédie noire de Bertrand Blier, ainsi que dans 99 Francs, film projeté dans la catégorie des « classiques » (le film a été montré à Col-Coa en 2008). Côté comédies, la liste est longue, donc finissons-en avec Mammuth, réalisé par les rigolos de Canal+, Benoît Delépine et Gustave Kervern (Les Guignols de l’info et Groland), avec Yolande Moreau, Isabelle Adjani et Gérard Depardieu, entre autres.
Programmé pour cartonner, De vrais mensonges, diffusé samedi 16 au soir, sera suivi d’une discussion avec le réalisateur Pierre Salvadori et l’actrice Nathalie Baye. Côté drames et potentielles perles à voir, Angèle et Tony, premier film d’Alix Delaporte, qui filme avec grâce le milieu des marins-pêcheurs autour d’une histoire d’amour peu ordinaire. A voir, aussi, les courts métrages réalisés par les étudiants de la Fémis, mine d’or de sang frais au moment où il semble nécessaire que le cinéma français renouvelle ses visages.

La liste de tous les films (et liens vers le site du festival):

317TH PLATOON (THE) – La 317e section
99 FRANCS
A VIEW OF LOVE – Un Balcon sur la mer
ANGELE & TONY
BEAUTIFUL LIES – De Vrais mensonges
BIG PICTURE (THE) – L’Homme qui voulait vivre sa vie
CLINK OF ICE (THE) – Le Bruit des glaçons
COLD CUTS – Buffet froid
COPACABANA
DEEP IN THE WOODS – Au fond des bois
FROM ONE FILM TO ANOTHER – D’un film à l’autre
HIS MOTHER’S EYES – Les Yeux de sa mère
INTO OUR OWN HANDS – Entre nos mains
JO’S BOY– Le Fils à Jo
LES BONNES FEMMES
LILY SOMETIMES – Pieds nus sur les limaces
LITTLE WHITE LIES – Les Petits mouchoirs
LOLA
LONG FALLING (THE) – Où va la nuit
LOVE LIKE POISON – Un poison violent
LOW COST
MAMMUTH
MONSIEUR PAPA
MY AFTERNOONS WITH MARGUERITTE – La Tête en friche
MY PIECE OF THE CAKE – Ma part du gâteau
NAMES OF LOVE (THE) – Le Nom des gens
NIGHT CLERK (THE) – Avant l’aube
NOTHING TO DECLARE – Rien à déclarer
OUR DAY WILL COME – Notre jour viendra
SERVICE ENTRANCE – Les Femmes du 6ème étage
SLEEPING BEAUTY (THE) – La Belle endormie
TOSCAN, THE FRENCH TOUCH
WANDERING STREAMS– Les Petits ruisseaux
WHAT LOVE MAY BRING – Ces amours-là

Pour voir le programme complet.