Clara Sharma, d’avocate à militante de la mode éthique

Clara Sharma - Crédits photo : Benjamin Meteyer

En savoir plus

Le site d'Iconable

Clara Sharma est arrivée à New York il y a sept ans pour débuter sa carrière d’avocate. Aujourd’hui, son activité est toute autre. La jeune femme de 31 ans a fondé son site de mode éco-responsable en ligne, Iconable. Une façon pour elle de faire évoluer les mentalités et changer le regard de l’opinion sur l’industrie de la mode.

Après avoir étudié le droit international en France, Clara Sharma commence à travailler dans un cabinet d’avocats spécialisé dans l’immigration à New York, où elle avait déjà effectué un stage. Très vite, elle se rend compte qu’elle ne se destinera pas à ça. “Ce n’était pas vraiment ce qui m’intéressait, je tournais un peu en rond”, confie-t-elle.

La soif d’apprendre la poussera à intégrer un master à l’Université de Fordham à New York pour étudier les droits de l’Homme. Elle travaille particulièrement sur la responsabilité sociale des entreprises et le droit des femmes lors d’un projet indépendant avec l’ONU. C’est à ce moment-là que la jeune femme se penche sur l’industrie de la mode. “Ca a été comme une révélation. Moi qui adorais faire les magasins, j’ai appris que cette industrie concentrait les problèmes sociaux et environnementaux. Je me suis rendue compte que ce que j’achetais allait complètement à l’encontre de mes valeurs”.

La jeune femme dépeint un portrait maussade des géants de la mode aujourd’hui. L’industrie du vêtement est actuellement le deuxième plus grand pollueur au monde après le pétrole, dit-elle. “Ces entreprises violent les droits de l’homme, au détriment des règles de sécurité et du respect de l’environnement”.

Elle se rend compte que s’habiller “joli” tout en étant responsable n’est pas facile. Les vêtements fabriqués de façon éthique ont la réputation d’être souvent très chers et peu attrayants. “A force d’être confrontée à ce problème, j’ai découvert des designers qui fabriquaient de beaux vêtements en respectant des valeurs. J’ai voulu les mettre en avant”, raconte Clara Sharma.

C’est de cette façon qu’Iconable est né. Sur le site, l’e-shop propose des collections de designers peu connus, venant du monde entier. Clara Sharma rédige un carnet sur le site pour sensibiliser les potentiels acheteurs aux pratiques néfastes de l’industrie textile. “Beaucoup de gens ignorent l’état de ce marché et c’est très important qu’ils soient au courant”.

Le changement de carrière de la jeune femme s’accompagne d’un combat quotidien. Son métier d’avocate ne lui permettait pas de changer les choses comme elle le souhaitait. “J’ai de la chance d’avoir eu du soutien”, confie-t-elle. Clara Sharma est bien consciente que son ancienne profession lui offrait un confort qu’elle a du mal à retrouver dans sa nouvelle vie professionnelle. “Je n’avais aucune connaissance en terme d’entreprenariat. J’ai réussi à bien m’entourer. C’est ça que j’aime à New York. Le réseau marche très bien”.

Plus qu’une boutique en ligne, la jeune femme espère faire d’Iconable une référence en terme de mode responsable. « Tant que les choses ne changeront pas, je me battrai pour que les gens comprennent ».

En savoir plus

Le site d'Iconable