Citizen Pup, une marque de bandanas qui a du chien à Miami

Citizen Pup Couscous
Natalie Azar et sa chienne Couscous, l'égérie de la marque Citizen Pup

Infos pratiques

Citizen Pup

Suivre Couscous sur Instragram

Site ici

C’est la nouvelle coqueluche des réseaux sociaux. Couscous, une jeune femelle goldendoodle miniature de 21 mois, est l’égérie de Citizen Pup à Miami. Cette marque, développée par sa maîtresse Natalie Azar, commercialise depuis quelques mois une ligne de bandanas pour chien.

« Nos fidèles compagnons à quatre pattes ont aussi le droit d’être chics », sourit Natalie Azar, 28 ans, qui tentait désespérément de trouver un accessoire de mode pour sa chienne. « Il en existe de nombreux mais aucun ne me convenait car la plupart sont de mauvais goût », précise cette passionnée du monde canin qui décide alors de confectionner son propre accessoire à l’aide de quelques pompons colorés et d’un simple morceau de tissu. Une fois la création réalisée, Natalie Azar poste une photo sur les réseaux sociaux et les réactions ne se sont pas fait attendre. « J’ai reçu de nombreux messages de personnes souhaitant connaître le nom de la boutique où je m’étais procurée ce bandana, explique-t-elle. J’ai vraiment été surprise par l’ampleur du phénomène ».

Face à cet engouement, Natalie Azar qui travaillait alors pour une agence de conseil en marketing, décide de quitter son poste afin de se consacrer pleinement à sa nouvelle activité. Pour maîtriser toute la chaîne de production et ne souhaitant pas déléguer la fabrication de ses bandanas, la jeune femme investit dans une machine à coudre et prend quelques cours de couture. « Je n’avais jamais eu l’occasion de coudre, c’était une grande première, confie-t-elle. Mais comme j’ai toujours rêvé d’avoir ma propre marque, je n’ai pas hésité une seule seconde ».

Pompons, franges ou dentelles, Natalie Azar manie le détail pour élaborer sa ligne de bandanas pour chien en coton qui se décline en plusieurs tailles afin de s’adapter au mieux à la morphologie de tous les compagnons à quatre pattes. « Je déniche toute sorte de tissus originaux et élégants pour que mes créations soient uniques, indique la jeune créatrice. L’idée est avant tout d’être à la mode afin de plaire à leurs maîtres ». Chaque bandana est par ailleurs testé puis approuvé par sa chienne Couscous avant d’être commercialisé. « Je dois m’assurer que le modèle ne la démange pas ou qu’il ne lui tient pas trop chaud, souligne la couturière. J’effectue ainsi parfois quelques ajustements en raccourcissant notamment les franges ou en réalisant une couture anglaise, invisible sur l’extérieur, pour éviter que cela ne gratte ».

Aujourd’hui, sa jeune femelle goldendoodle miniature, qui représente la marque, est devenue une véritable star locale. La petite boule de poils dispose même de son propre compte Instagram, suivi par plus de 15.000 personnes. « Elle a plus de followers que moi et bien souvent les gens la reconnaissent dans la rue, c’est incroyable », plaisante Natalie Azar qui précise que sa chienne garde malgré tout un train de vie tout à fait normal. « Ce n’est pas une poupée à déguiser avec des vêtements ridicules. Couscous ne portera jamais de costume pour Halloween ou Noël, je lui confectionnerai simplement un bandana et rien d’autre, car un chien doit rester un chien ».

Infos pratiques

Citizen Pup

Suivre Couscous sur Instragram

Site ici