Cinq activités inattendues dans le Golden Gate Park

Océan de verdure au cœur de San Francisco, le Golden Gate Park regorge d’activités. Certaines sont des passages obligés : le musée De Young, l’académie des Sciences, ou encore le jardin japonais. Nous avons choisi de vous parler des moins connues. En voici cinq à tester.

5- Prendre un cours d’art

Si vous rêvez de créer vos propres bijoux, d’apprendre à peindre comme Picasso ou de fabriquer vos tasses à café, rendez-vous au Sharon Art Studio. Situé à l’extrémité Est du Golden Gate Park, l’atelier est le plus grand centre d’art public de San Francisco. Il propose une multitude de cours pour adultes et enfants. Au choix: peinture, poterie, dessin, verrerie ou encore art des métaux. Les plus petits pourront apprendre à dessiner animaux, pirates et sirènes.

Toutes les information ici

4- Danser, faire du yoga ou de la pétanque

Tous les sportifs trouveront leur bonheur dans le Golden Gate Park. Ceux qui aiment les sports collectifs pourront profiter de terrain de tennis, de volley, de football et d’un stade de baseball. Par ailleurs, des cours de swing et de yoga gratuits sont donnés chaque week-end. Pour ceux qui préfèrent être en solo, il existe dans le parc une aire de tire a l’arc et un parcours de golf. Il est également possible de monter à cheval.

Cours de yoga tous les samedi matin à 11h champs baseball. Cours de danse swing tous les dimanches à 12h30. J.F Kennedy Drive, entre la 8ème et 10ème avenue.

Liste de tous les sports

3- Retomber en enfance 

2015-04-28 23.22.02

Il n’y pas d’âge pour faire un tour de manège, particulièrement lorsque celui-ci est centenaire ! Lors de l’ouverture du Golden Gate Park à la fin du 19ème siècle, trois manèges de chevaux en bois coexistaient à travers le parc, aujourd’hui un seul à survécu. Son état est quasiment intact, la structure en bois demeure et les animaux scintillent de milles couleurs. Il se trouve à l’est du parc, juste à côté d’une grand aire de jeu pour enfant. Pour parfaire votre plongée en enfance, rendez-vous chez Twirl and Dip, un vendeur de glace biologique à l’italienne. Situé à l’intersection de Martin Luther King Drive and Music Concourse Drive, ce camion à glace sert de véritables merveilles. A ne pas rater : la glace à la vanille recouverte d’une couche de chocolat noir chaud saupoudrer de cristaux de sel.

Trouver le carroussel

 

2- Grimper sur une île

L’océan à perte de vue, le Golden Gate Bridge, ou encore les gratte-ciels du centre ville… Depuis le sommet de Strawberry Hill, vous aurez une vue de San Francisco à couper le souffle. Pour accéder à cette île au milieu du Stow Lake, il suffit de repérer l’un des deux ponts situés autour du lac. Emprunter celui de votre choix et commencer par faire un tour de la petite île. En chemin vous passerez devant un pavillon chinois et une cascade. Sur le côté droit de cette dernière vous trouverez une série de marches qui vous emmèneront au somment de Strawberry Hill.

Informations ici

1- Observer des bisons

Ils sont surement les habitants les plus inattendus du Golden Gate Park. Un groupe d’une dizaine de bisons et de buffles vit dans une prairie à l’ouest du parc. Leur présence servirait à perpétuer l’histoire du Grand Ouest. Pour les trouver, suivez J.F Kennedy Drive en direction de l’océan. L’enclos se trouve juste après l’intersection avec la 36ème avenue. Profitez de cette escapade pour observer les moulins à vent, à dix minutes de marche du troupeau de bison. Optez pour le Dutch Mill au nord du parc, adjacent à un joli jardin de tulipes. Si ces aventures vous ont ouvert l’appétit, faites une pause Beach Chalet, une brasserie située face à l’océan pacifique (1000 Great Highway, San Francisco.)

Histoire des bisons dans le parc