Christine and The Queens reçoit les honneurs de “Time Magazine”

Nouvelle consécration internationale pour Christine and The Queens. Après avoir partagé la scène de Bercy avec Madonna fin 2015, puis foulé celle du célèbre festival californien Coachella en avril et livré une performance remarquée sur le plateau de l’émission « Later… with Jools Holland » sur la BBC, la voilà en couverture d’un des magazines les plus prestigieux des Etats-Unis.

Time Magazine fait donc d’Héloïse Letissier l’un des “dix leaders de la prochaine génération” . L’article qui lui est consacré s’intitule “La voix d’une génération différente” et revient sur l’ascension fulgurante de l’artiste (son premier album «  Chaleur Humaine » est sorti en 2014) et comment elle a construit son personnage de “Christine” .

christine-queen

La Nantaise de 28 ans explique qu’elle a créé son double lorsqu’elle en avait 22, pour s’affranchir des codes et de ses peurs : “Christine c’est moi, Héloïse, sans les inhibitions.”

Time revient sur le caractère androgyne de l’artiste et son impact sur une nouvelle génération qui cherche à s’émanciper des genres. “À travers ses hymnes puissants LGBTQ et son identité pansexuelle assumée, elle est devenue une inspiration pour ceux qui pensent qu’ils n’appartiennent à aucune norme culturelle ou sociale” .

« Je n’ai jamais vraiment su comment être un homme ou une femme. Rien que de porter une robe me semblait faux » , dit l’artiste qui a créé Christine dans un club burlesque de Londres. « Parce qu’être une femme me semblait comme un obstacle, j’ai voulu devenir d’un genre neutre. C’est devenu ma façon de piéger le système. »

Piégé ou non, le système lui rend aujourd’hui hommage. Et au bon moment: elle est actuellement en tournée aux Etats-Unis accompagnée de ses « Queens » (des danseurs hommes) et s’arrêtera à Washington, New York, Boston, LA, San Francisco et Seattle.