Pourquoi France et USA ne changent pas d’heure en même temps ?

Mais pourquoi l’Amérique et la France ne passent-ils pas à l’heure d’été ou à l’heure d’hiver en même temps ?

Un peu d’histoire d’abord: l’heure d’été a la même origine des deux côtés de l’Atlantique, la guerre. C’est d’abord l’Allemagne qui en 1916 commença à changer d’heure l’été pour économiser le pétrole, vite suivie par l’Angleterre puis la France. Les Etats-Unis (où la pratique s’appelle “daylight saving time”) l’adoptent en mars 1918 mais la plupart des Etats abandonnent la pratique après la guerre.

En 1942, Roosevelt instaure le changement d’heure à longueur d’année (sous le nom “war time”). Après la guerre, certains Etats, voir certaines villes, observent l’heure d’été mais ce n’est qu’à partir de 1966 que les Etats-Unis adoptent une loi fédérale fixant l’heure d’été. Aujourd’hui, tous les Etats continentaux l’observent, à l’exception de l’Arizona.

En France, vue comme “l’heure des Allemands”, l’heure d’été est abandonnée en 1945, puis rétablie en 1976 à la suite du premier choc pétrolier. Tous les pays d’Europe l’adoptent par la suite, avant harmonisation des dates en 1998.

Jusqu’en 2007, les calendriers américains et européens étaient très proches: changement le dernier week-end d’octobre des deux côtés de l’Atlantique, puis dernier dimanche de mars en Europe et une semaine plus tard aux Etats-Unis.

Cela a changé avec une loi de 2005, entrée en vigueur en 2007. Depuis, les Etats-Unis ont rallongé de plus d’un mois l’heure d’été. Elle commence désormais le deuxième dimanche de mars, et se termine le premier dimanche de novembre. Objectif, là encore, des économies d’énergie supplémentaires. “En un an, cette extention a permis d’économiser près de 500 milions de dollars”assurait un des auteurs de la loi.

Halloween

En réalité, les études sont contradictoires et peu concluantes sur les bénéfices de l’heure d’été, des deux côtés de l’Atlantique d’ailleurs. Aux Etats-Unis, beaucoup d’opposants au daylight saving time pointent l’exemple de l’Indiana, qui n’a adopté l’heure d’été qu’en 2007 à la suite de la nouvelle loi fédérale et a enregistré une hausse de la consommation électrique de 4%. L’économie faite sur l’éclairage n’était pas suffisante pour compenser l’excédent de climatisation dû au changement d’heure.

Mais l’extension avait aussi une autre justification : en repoussant le retour à l’heure d’hiver d’une semaine, de fin octobre à début novembre, le changement rend les rues plus sûres pour les enfants allant frapper aux portes pour “treat or trick”…

En savoir plus sur le changement d’heure (NPR).