Pourquoi cette tradition du pull moche de Noël aux USA?

Crédits : Page Facebook The ugly christmas sweater party

Ils ressurgissent dans les magasins, les films ou même sur le dos de vos collègues américains: chaque année, les pulls moches de Noël (ou “ugly sweaters”) font un retour en force pendant les fêtes. Une tradition étrange que les Américains respectent scrupuleusement depuis plusieurs années. Mais pourquoi cette mode (outre le fait que les Américains observent des traditions bizarres comme Festivus, la fête inspirée de la série Seinfeld)? C’est la question bête de la semaine.

Une histoire de pull de grand-mère

Quand on évoque les pulls moches, qui n’a pas en tête cette fameuse scène du film “Bridget Jones” où la célèbre trentenaire rencontre Marc Darcy (Collin Firth) alors qu’il porte un pull de Noël ridicule tricoté par sa mère (ci-dessous).

L’origine des “ugly sweaters” n’est pas si loin de cette histoire. Ils sont apparus dès le début du XXe siècle aux Etats-Unis et étaient traditionnellement tricotés par les tantes, les mères et les grands-mères. Elles les offraient en cadeaux à toute la famille lors du réveillon de Noël.

283425_217414528303643_6529478_n

Dans les années 80, ces pulls deviennent à la mode et très populaires, comme le confie Brian Howard, co-auteur du livre Rock Your Ugly Christmas Sweater. « Au début du XXe siècle, les pulls de Noël existaient déjà, mais ils sont vraiment devenus populaires dans les années 80 quand on a commencé à les produire en masse. Puis, ils ont été un peu oubliés dans les années 90 et sont revenus en force dans les années 2000 ».

Pourquoi ce retour en grâce? Tout a réellement commencé en 2001, pour Brian Howard, “quand deux jeunes étudiants de Vancouver, Chris Boyd et Jordan Birch, ont organisé la première Ugly Christmas Sweater Party dans une grande salle de spectacle de Vancouver. Beaucoup de gens sont venus et ça a fait beaucoup de buzz. Ça a inspiré de nombreuses personnes ensuite.”

Ainsi naissent les “Ugly Christmas Parties” où chacun doit venir vêtu de son pull de Noël le plus ridicule. À la fin de la soirée, on vote pour le plus moche.

Anne Marie Blackman, fondatrice du site de vente en ligne My Ugly Christmas Sweater peut témoigner de l’ampleur du phénomène. “En 2008, je recherchais quelque chose à vendre sur Ebay pour arrondir mes fins de mois. (…) J’ai recherché ce qui était populaire sur Google et j’ai découvert que les étudiants dans les universités organisaient des Ugly Christmas Parties avec les pulls que leur offraient leurs grands-mères. Alors, j’ai commencé à décorer des pulls en laine. J’ai vendu 50 pulls la première année. Ce fût tout de suite un succès.

De la tradition au marketing

Un phénomène qui dépasse aujourd’hui les soirées entre étudiants pour se moquer des parents : “Depuis 2008, ça grossit tous les ans, (…) Maintenant, il n’y a plus que les jeunes qui organisent ces soirées. Il y a des soirées Ugly Christmas Sweater dans les entreprises. J’ai des commandes de personnes qui me demandent de faire des pulls de Noël avec la tête de leur patron dessus, raconte Anne Marie Blackman. C’est vraiment le retour de la mode des pulls de Noël. J’en produis à la fois des rigolos pour ceux qui veulent en porter aux soirées de pulls moches et d’autres, plus traditionnels, pour des personnes qui aiment les porter dans la vie de tous les jours, qui les trouvent mignons

Les pulls de Noël ont beaucoup évolué. Maintenant on utilise des symboles de la pop culture et on retrouve beaucoup de pulls avec des messages rigolos ou même des pulls coquins qu’on appelle les ‘naughty christmas sweater’, devenus très populaires” selon Brian Howard.

Et même les personnalités politiques s’emparent du phénomène en vendant des pulls de Noël à leur effigie. C’est le cas de Hillary Clinton, Ted Cruz et Ben Carson (on avoue avoir une affection toute particulière pour celui de Ted Cruz ci-dessous).

11239660_10153739544082464_782282076623348733_o
Facebook Ted Cruz

Un succès teinté de nostalgie

Pour Brian Howard, “ la première raison du succès de ces pulls est qu’ils sont très amusants. Je dis toujours que c’est dur de passer une mauvaise journée avec un pull moche de Noël sur le dos. La deuxième raison est que cela rappelle la maison, la famille, quelque chose dont on a envie d’être proche pendant les fêtes. Et enfin, je trouve que c’est un très bon moyen d’exprimer sa créativité. On peut créer ses propres pulls. Puis le choix aujourd’hui est très large.”

Brian Howard et Anne Marie Blackman s’accordent à dire que c’est le “Halloween de décembre” , l’occasion de se déguiser et d’organiser des soirées à thème. Alors n’hésitez pas: investissez dans le “Ugly Christmas Sweater”. Il vous le rendra bien, surtout si vous portez l’image de votre boss.

'Mustangs' host Christmas party, build family morale

- Services -
PARTAGER
Article précédentLa maternelle du FIAF allonge les heures
Article suivantNotre petite église-opéra sur Long Island