5 jobs aux Etats-Unis que les Français ne comprennent pas

Bagger

En 2018, l’anthropologue David Graeber avait publié Bullshit Jobs: A Theory sur ces d’emplois sans signification. Et comme il le montre, les Etats-Unis sont les spécialistes du “bullshit job”, le boulot à la c**. En voici quelques-uns.

Le busboy dans la restauration

Lors d’un passage dans un restaurant, on a souvent l’impression de parler à 3 ou 4 personnes différentes. Entre les hôtes et les hôtesses, le serveur ou la serveuse et les fameux busboys, une armée de bras se forme autour des clients. Le busboy, c’est celui qui vient remplir vos verres d’eau ou vos tasses de café, alors qu’en France, on aurait davantage l’habitude d’avoir le serveur ou la serveuse faire ce travail. Souvent, il doit aussi débarrasser les couverts et emmène la vaisselle au plongeur.

Le “bagger” dans les supermarchés

Quand on a vécu en France, on a des années d’entrainement quand il s’agit de mettre les courses dans nos sacs (recyclables évidemment). Déception donc, aux Etats-Unis, quand il est impossible de montrer notre talent d’emballeur. Souvent, ces emplois sont tenus par des jeunes lycéens ou des retraités cherchant à arrondir leurs fins de mois. Tous les supermarchés n’ont plus forcément de “baggers”, un travail qui se retrouve souvent sur les épaules de la caissière, sauf si on lui dit que l’on peut le faire pour la dépanner. 

Le “gas jockey” aux stations-services

On les retrouve surtout dans le New Jersey, le dernier État qui interdit que l’on fasse le plein soi-même. Jusqu’en janvier 2018, l’Oregon faisait aussi partie de ce club qui date des années 70. Dorénavant, les stations-services dans les comtés de moins de 40.000 habitants n’ont pas l’obligation d’avoir un employé pour faire son plein. La bienséance veut que l’on laisse à “tip” à la fin de ce service indispensable…

Les “greeters” de Walmart

Un employé du supermarché Walmart dont le rôle est d’attendre devant la porte d’un magasin et de dire “bonjour” chaleureusement à tous les clients qui entrent. Le fondateur de la marque, Sam Walton, a mis en place cet emploi au niveau national dans les années 1980. En février dernier, Walmart a annoncé la fin des “greeters” dans leur magasin pour être remplacés, depuis avril, par des “hôtes de clients” dans 1.000 magasins. Pour ce poste, les employés devront aider les clients à trouver des produits.

Le “restroom attendant” dans les toilettes

Vous vous rendez aux toilettes du restaurant et, surprise, vous n’êtes pas seul. Certains restaurants ou boites de nuit emploient des “restroom attendants”, un employé chargé de s’assurer que les toilettes sont propres et qu’il y a assez de papier ou de savon pour les usagers. Parfois, ils activent le robinet pour vous ou donnent du savon. Pensez à leur laisser un pourboire avant de partir.