Catherine Malandrino ferme sa boutique de Soho

Crédit : Catherine Malandrino

La boutique de Broome Street fermera fin mars et propose d’ici là des prix réduits sur d’anciennes collections

Les fans de “Sex and the City” se souviennent de la séquence tournée dans la boutique Catherine Malandrino de Soho. Aujourd’hui des panneaux apposés sur la vitrine annoncent à la fois la fermeture de la boutique et des réductions allant jusqu’à – 65%. « Notre bail de 10 ans arrivait à échéance » nous précise l’équipe de vente.

Créatrice française installée à New York depuis quinze ans, Catherine Malandrino séduit les modeuses New Yorkaises (et des stars comme Halle Berry, Angelina Jolie ou Eva Mendes) avec ses modèles féminins, sophistiqués, sexys, qui jouent avec la transparence et subliment les couleurs vives tout en évoquant le raffinement de la couture française.  « Je dessine des vêtements pour créer des moments de sensualité” déclare-t-elle.

Depuis ses bureaux de New York, la créatrice a, au-delà de ses deux boutiques de Soho et Meatpacking, étendu sa clientèle sur le plan international. En août 2013, la marque est devenue majoritairement la propriété du groupe Bluestar Alliance, en partenariat avec Tahari. En novembre dernier, la première boutique Catherine Malandrino ouvrait à Montréal.

Le cap est aujourd’hui maintenu sur un développement international. « Nous garderons une boutique à New York » nous précise la Maison, “et nous allons continuer notre expansion internationale au Canada (Toronto) et en Arabie Saoudite“.

En attendant de savoir si la marque se contentera de sa boutique de Meatpacking ou choisira de se relocaliser ailleurs dans New York, les amatrices de Catherine Malandrino pourront aller faire un dernier tour dans la boutique de Soho pour profiter des réductions proposées avec des prix allant de 50 à 325 dollars.