Des cadeaux de Noël “made by French” à Los Angeles

Love Turn Table est une platine vinyle intelligente. /Photo DR

Noël arrive à grands pas… Pour la première fois, nombre de Français expatriés vont le fêter à Los Angeles. Tout en faisant plaisir à vos proches, vous pouvez soutenir les petits commerces et l’artisanat français. French Morning vous en présente quelques-uns (liste non-exhaustive).

Des chaussures pour tous les pieds

Des chaussures Golden Age. /Photo DR

Pour les chaussures, l’offre est diverse. Golden Age, qui possède deux boutiques à Los Angeles (à Hollywood et Silverlake), propose des vêtements vintage (comme des bleus de travail et des salopettes venus d’Europe), ainsi que des chaussures à talons conçues au Brésil. Elles sont imaginées par Ludovic, un ancien ingénieur pour sneakers chez Decathlon, qui rend hommage à des films de l’âge d’or hollywoodien et à des actrices mythiques. On y trouve des sandales à haut talon (dont les “Mina” qui rappellent un costume de Dracula) comme des Santiags (au moins 200 dollars par paire). Autre style : les chaussures imaginées par Alexandre Benaim, le fondateur de MOBS, qui s’est inspiré des sandales en Tanzanie “simple, élégante et fonctionnelle” (de 155 à 245 dollars). Enfin, les chaussures tout-terrain éco-responsables et vegan de Guillaume Linossier : Saola (comptez 100 dollars pour femmes et hommes). Le plus : le tissu est réalisé à partir de matériaux recyclés quand les semelles sont synthétiques ou à base d’algues.

Des oeuvres d’art pour tous les goûts
Les amateurs d’art ne seront pas en reste… De nombreuses artistes françaises, installées à Los Angeles, rivalisent d’ingéniosité : vous pourrez opter pour les affiches aux allures enfantines d’Anais Godard (à partir de 27 dollars) ou les photos uniques et surréalistes de Reine Paradis (prix sur demande).

Un livre pour tous les âges
Et pourquoi pas un peu de lecture ? L’artiste Loan Chabanol a imaginé tout un univers dans Bleuboo, l’histoire d’un monstre bleu qui rencontre la dernière chenille de la forêt. Pour les plus grands, amateurs de découvertes, pensez au guide insolite d’Emilien Crespo : “The Soul of Los Angeles”, dans lequel il offre une version condensée ce qu’il faut vivre dans la cité des anges.

Emilien Crespo tient le fruit de 10 ans de recherches entre ses mains. /Photo S.C.

Du CBD pour tous les besoins (et envies)
Quitte à être en Californie, autant profiter de ses possibilités, dont le CBD. Cette substance active extraite du plant de chanvre, voisine du THC, est particulièrement prisée pour ses effets relaxants et antalgiques, sans vous rendre “stone”. La boutique Full Spectrum Organix à West Hollywood propose toute une gamme de produits : des gouttes personnalisées, des cosmétiques (baume à lèvre, boule effervescente pour le bain, huile de massage, …) ainsi que des “edibles” (nourriture) faits maison par Anna et le Français Alexandre Benichou.

Des accessoires pour toutes les bourses
Installée à Sierra Madre, Anne-Laure Battarel (ancienne sage-femme libérale) s’est reconvertie dans la couture avec De Paris à L.A . Une marque “qui raconte un peu de notre aventure familiale”. Formée au New York Institute of Art and Design, elle conçoit et réalise à la main une gamme diverse de produits textiles dans son atelier à domicile : des accessoires (pochettes à bijoux, trousses à maquillage, pochettes de sac, porte-clés), des sacs, des articles pour enfants (gigoteuses, hochets, bavoirs, couvertures), ainsi que de la décoration de chambre d’enfants. Tous les produits peuvent être personnalisés et sont réalisés avec des tissus importés de France. Elle a aussi développé une ligne d’accessoires de beauté “eco-friendly” à usages multiples (lingettes démaquillantes, gants exfoliants), certains utilisant du bambou biologique. Prix allant de 13 à 60 dollars.

Des meubles pour les plus petits

Les jouets en plastique, c’est démodé. Place aux créations de Louis Garcia, installé à Huntington Beach, qui conçoit des meubles pour enfants d’inspiration Montessori. On y trouve des chaises en bois, des bascules, des crochets muraux ou des dominos en bois. En plus d’être esthétiques, ils seront adéquats pour les tout petits.

Des savons pour tous les corps
Et si Noël avait une saveur de Provence ? C’est possible grâce à la boutique Au Savon de Provence à Temecula (au sud de Los Angeles), tenue par un Béarnais. Vous y trouverez du savon de Marseille traditionnel ou aux senteurs du pays, ainsi que des éponges de mer, des gels douches au miel, des flocons de rose ou des boules effervescentes pour le bain. De quoi confectionner un coffret parfait (commande possible).

De la joaillerie pour toutes les femmes
Les bijoux de Karine Tellier, originaire de Québec, sont créés à Costa Mesa. Grâce à la technique à la cire perdue, elle reprend des formes inspirées de la nature et de l’architecture, travaille l’or et l’argent pour donner du relief à ses manchettes et boucles d’oreilles. Bref, des pièces uniques et féminines qui se portent au quotidien. Coup de cœur pour les “Reflect Long post earrings”. Pour les offrir, il faudra débourser entre 39 et 119 dollars.

Des lunettes pour toutes les têtes
Il n’y a pas de saison pour porter des lunettes de soleil (et plus particulièrement quand on vit en Californie). Depuis une dizaine d’années, le Français Michel Atlan utilise des montures vintage authentiques des années 70, qu’il remet au goût du jour. Un “must” que vous trouverez dans plusieurs points de vente.

Une platine vinyle révolutionnaire pour tous les mélomanes
Pour les amateurs de musique et de technologies, ne cherchez plus… Imaginée à Los Angeles par Charles-Henri Pinhas et dessinée par le designer suisse Yves Béhar, Love Turn Table est une platine vinyle intelligente et connectée. Pour ce petit bijou, une véritable innovation en matière de musique, il faudra débourser 329 dollars.