Brancusi de retour à New York

Agenda

Du 7 novembre 2013

Au 11 janvier 2014


 

Brancusi in New York 1913-2013, du 7 novembre au 11 janvier

Paul Kasmin Gallery, 515 West 27th Street, New York 10001

Plus d'infos ici

---

Brancusi in New York 1913-2013, Jérôme Neutres, publié chez Assouline

Plus d'infos ici

Un siècle après sa première exposition à New York, Constantin Brancusi est de retour. La Paul Kasmin Gallery propose, du 7 novembre au 11 janvier, une exposition de certaines de ses plus belles œuvres.

Le sculpteur, au style incomparable, commença réellement sa carrière suite à l’Armory Show de 1913, année où il exposa pour la première fois à New York (sans y mettre les pieds). « L’Armory Show de 1913 permit la découverte de Brancusi par le public américain mais également par le public mondial. Cet événement marque réellement le début de sa carrière, ses premiers succès : c’est à New York qu’il a rencontré ses premiers collectionneurs, ses premiers galeristes », observe Jérôme Neutres, responsable de l’exposition et auteur de l’ouvrage Brancusi New York 1913-2013, publié chez Assouline. Un succès qui trancha avec le manque d’engouement des Français pour son travail. « Il aura son premier solo show en 1914 mais aucune galerie en France n’exposera son travail jusqu’à sa mort », poursuit Jérôme Neutres.

Selon le spécialiste,  90% des œuvres vendues par l’artiste de son vivant ont été achetées par des collectionneurs new-yorkais.  Source d’inspiration pour Richard Serra ou encore Jeff Koons, l’étoile Brancusi brille encore aujourd’hui. Les cinq sculptures présentées à la Paul Kasmin Gallery – Le Poisson (1926), Le Nouveau-Né (1920), Mademoiselle Pogany II (1925), Tête (1920), La Muse Endormie II (1923) – font écho aux cinq œuvres présentées par Brancusi en 1913. Deux d’entre elles, Mademoiselle Pogany et La Muse Endormie, faisaient partie des travaux montrées à l’Armory Show il y a cent ans.

L’exposition comprend aussi une présentation de certains clichés rares de Brancusi. L’artiste, qui fabriquait ses sculptures à Paris, envoyait des photographies de l’avancée de son travail à ses collectionneurs américains. D’où son intérêt grandissant pour cette forme d’art.

Brancusi vouait à New York une passion dévorante. Il dira d’ailleurs lors de son premier voyage dans la Grosse Pomme en 1926 : « Manhattan, c’est mon atelier à grande échelle parce qu’ici rien est fixe : il y a une créativité qu’il n’y a pas dans le Paris haussmannien ». Dirait-il autre chose aujourd’hui?

 

Agenda

Du 7 novembre 2013

Au 11 janvier 2014


 

Brancusi in New York 1913-2013, du 7 novembre au 11 janvier

Paul Kasmin Gallery, 515 West 27th Street, New York 10001

Plus d'infos ici

---

Brancusi in New York 1913-2013, Jérôme Neutres, publié chez Assouline

Plus d'infos ici