Dans « Brainious », Stéphanie Brillant décrypte le cerveau des enfants

Agenda

27 avril 2018


"Brainious" de Stéphanie Brillant

Disponible ici

Informations et inscription ici

Heure : 06:00 PM

Lieu : Ecole Clairefontaine

Adresse : 1047 Abbot Kinney Blvd, Venice

« Quand votre enfant est anxieux, il suffit de changer la posture de son corps pour qu’il se comporte comme une nouille trop cuite. » C’est l’un des nombreux conseils que l’on retrouve dans le documentaire de Stéphanie Brillant, «Brainious» (“Le Cerveau des enfants”). Il sera projeté et accompagné d’un atelier le 27 avril à l’école Clairefontaine à Venice.

Il y a huit ans, la journaliste parisienne découvre The Whole-Brain Child, le best-seller du docteur Daniel J.Siegel. Un déclic se produit. « On passe les premières années de sa vie à se construire, les autres à se déconstruire », résume Stéphanie Brillant, fondatrice de la société de production Innertainment à Paris. Cette idée restée dans un coin de sa tête, elle décide d’aller plus loin et d’enquêter sur le sujet à son arrivée à Los Angeles il y a presque trois ans.

Le documentaire offre « tout ce qu’il est bon de savoir sur le cerveau des enfants et l’impact de l’environnement et des interactions avec le monde extérieur ». Les enfants qui roulent par terre et font une crise ? « Cela révèle leur incapacité cérébrale à rebasculer dans un autre état, à s’autoréguler. »

Financée par ses fonds personnels, Stéphanie Brillant a visité des écoles de pointe, comme celle de Dallas où le fonctionnement du cerveau est enseigné aux enfants dès l’âge de 3 ans, ou l’UCLA Lab School où les nouvelles technologies sont utilisées. Elle a complété ce travail de terrain par des entretiens avec des experts renommés dans différents domaines scientifiques. « En France, il n’y a pas la même matière. La Californie dispose d’importants laboratoires en neuro-sciences. »

Refusant d’offrir un discours dogmatique, Stéphanie Brillant, mère de deux enfants, y préfère un discours positif, « une philosophie de vie ». « Il faut s’atteler à ouvrir les capacités de chacun, et non les enterrer. Rien n’est irréversible. L’étude affirmant que les « enfants pauvres ont des cerveaux pauvres » a été démentie».

Au total, six mois de tournage, et plus de montage, ont été nécessaires (ainsi qu’un coach vocal afin de gommer son accent français pour la narration). En plus du documentaire, elle a créé un outil : un cahier d’activité, du « work-out pour les enfants » afin qu’ils puissent appliquer les principes dispensés dans « Brainious ». Le documentaire doit sortir à Paris le 23 mai.

 

Agenda

27 avril 2018


"Brainious" de Stéphanie Brillant

Disponible ici

Informations et inscription ici

Heure : 06:00 PM

Lieu : Ecole Clairefontaine

Adresse : 1047 Abbot Kinney Blvd, Venice