Blanche Gardin: “Le stand-up, une histoire d’instinct”

Agenda

Du 23 juin 2015

Au 7 juillet 2015


Blanche à New York

"Il faut que je vous parle"

- Le 23 juin au Greenwich Comedy Club 
- Le 24 juin au Broadway Comedy Club
- Le 29 juin au Jules Bistro
- Le 30 juin au Comedy Cellar (Village Underground)
- Le 1er et 2 juillet au Broadway Comedy Club

- Le 7 Juillet au Comedy Cellar (Village Underground)


Spectacles en français (1h)

Prix : 20 $ (interdit - de 16 ans)

Réservations ici

A Paris, son spectacle s’est joué à guichets fermés de septembre à mai. Blanche Gardin, trentenaire à l’humour vachard passée par le Jamel Comedy Club et la télé (Working Girls, sur Canal +), s’est fait un nom dans le milieu de la stand-up comedy française.

Fin juin, elle vient prendre la température à New York. Et elle ne fait pas les choses à moitié : sept dates sont prévues dans divers endroits (Broadway Comedy Club, Greenwich Cellar, Comedy Cellar, Jules Bistro), entre le 23 juin et le 7 juillet. Elle fera son spectacle, d’une durée d’une heure, en français.

“Je me sens super impressionnée de venir dans ces lieux à New York, car le stand-up comedy américain, c’est toute mon inspiration. A côté, en France, on est des moustiques. Ici, le niveau est très très élevé”, raconte-t-elle.

Ce qui l’inspire dans la “comedy” à l’américaine, en particulier chez ceux dont elle est fan comme Louis C.K, George Carlin ou Marc Maron, c’est leur franchise, la facilité qu’ont ces acteurs à parler d’eux-même jusque dans les moments les plus gênants. Et leur capacité à atteindre des réflexions profondes, et parfois “métaphysiques”.

“Par rapport à la France, les humoristes, aux Etats-Unis, éludent beaucoup moins ce qui leur font peur et abordent des sujets graves qui les concernent, misant sur l’empathie du public. En France, il y a souvent l’idée que le public se moque du comédien”, affirme-t-elle.

Lors de son spectacle, Blanche Gardin abordera ses sujets classiques (le couple, le boulot, le sexe et les MST, être trentenaire sans enfants, le tout sur un mode assez trash…), mais aussi “des sujets spécifiques aux Etats-Unis, Charlie Hebdo, l’immigration, la vie d’expat, les no-go zones… J’ai pas encore tout terminé”, avoue-t-elle.

En plus de cela, Blanche Gardin compte sur son passage pour faire quelques apparitions lors de soirées de stand-up, cette fois en anglais. Elle y travaille, en faisant la première partie en anglais de Sebastian Marx, un New-Yorkais qui fait des spectacles à Paris. “Cela va être un challenge de faire rire des Américains. Le stand-up, c’est tellement une histoire d’instinct et de rythme que le faire en anglais, c’est très dur. Mais je veux faire cet effort !”

Agenda

Du 23 juin 2015

Au 7 juillet 2015


Blanche à New York

"Il faut que je vous parle"

- Le 23 juin au Greenwich Comedy Club 
- Le 24 juin au Broadway Comedy Club
- Le 29 juin au Jules Bistro
- Le 30 juin au Comedy Cellar (Village Underground)
- Le 1er et 2 juillet au Broadway Comedy Club

- Le 7 Juillet au Comedy Cellar (Village Underground)


Spectacles en français (1h)

Prix : 20 $ (interdit - de 16 ans)

Réservations ici