Bien-être des enfants: la France fait mieux que les Etats-Unis

Les enfants en France se sentent plus heureux qu’aux Etats-Unis. Telle est la conclusion d’un récent rapport de l’UNICEF.

Dans “Child well-being in rich countries”, l’organisation internationale place la France en 18e position de son “Children’s life satisfaction league table”, un classement international sur le sentiment de bien-être chez les enfants de 11, 13 et 15 ans dans les pays développés. Les Etats-Unis pointent à la 23e place de ce classement subjectif (et les Pays-Bas sont premiers)

Le rapport s’intéresse aussi aux liens que l’enfant entretient avec ses parents et ses camarades de classe. Et en la matière, la France et les Etats-Unis font figure de mauvais élèves: 59,4 % des petits français disent bien s’entendre avec papa, maman et  les autres écoliers, contre 63,3% des jeunes américains, ce qui vaut aux deux pays de squatter les profondeurs du classement. Aux Etats-Unis, 56,2% des enfants disent trouver leurs camarades de classe gentils, contre 56,6% en France. Globalement, les jeunes français trouvent qu’il est plus difficile de parler à leurs parents que leurs homologues américains: 50,7% des premiers pensent qu’il est facile de parler avec leur père, contre 59,7% des petits américains. En France, 71,2% des enfants assurent qu’il est facile de parler avec maman, contre 73,9% aux Etats-Unis. Les jeunes néerlandais se classent tout en haut de ce classement: 84,5% d’entre eux disent entretenir de bons liens avec leur entourage, en famille comme à l’école.