Bichōn, des cadeaux souvenirs éthiques et “frenchy” à Miami

bichon
Marie-Laure Desnoulez a lancé Bichōn, sa marque éthique de tee-shirts et casquettes aux couleurs de Miami © Grégory Durieu

Infos pratiques

Bichōn
Site ici

Quel souvenir rapporter de Miami ? C’est à cette question que tente de répondre Marie-Laure Desnoulez, plus connue sous le nom de Marilou. Ne trouvant pas son bonheur dans l’offre actuelle, la Française de 35 ans vient de lancer Bichōn, sa marque éthique de t-shirts et casquettes aux couleurs de Miami.

« Malgré le nombre croissant de boutiques de souvenirs, il y a un manque cruel de produits de qualité et surtout authentiques car bien souvent tout est fabriqué à l’étranger », déplore Marie-Laure Desnoulez qui, après avoir exercé pendant de nombreuses années dans le domaine de la communication et du marketing, a souhaité se lancer dans l’aventure entrepreneuriale. « C’est le grand saut pour le cap des 35 ans », plaisante la Lilloise installée depuis près de cinq ans aux États-Unis.

Après plusieurs mois de réflexion, la jeune entrepreneuse a finalement décidé de se tourner vers le secteur de la mode et plus particulièrement celui du commerce de détail. « Je souhaite mettre à profit mes compétences acquises en communication, marketing et vente et j’aime exprimer ma créativité, raconte Marie-Laure Desnoulez. C’est aussi un hommage à Mimi, ma grand-mère, qui était une couturière hors pair et qui avait de l’or au bout des doigts, ajoute-t-elle. Quand on perd un être cher, c’est comme un cycle qui se termine. On souhaite réussir à donner vie autrement ».

Bichōn est né. Souhaitant inscrire cette marque dans une démarche écologique et responsable, la trentenaire a choisi avec minutie les entreprises avec lesquelles elle allait collaborer. « Tout est 100% coton et principalement fabriqué aux États-Unis ou avec des composants américains par des sociétés américaines, insiste-t-elle. Cela permet de soutenir l’entrepreneuriat local et surtout l’économie de mon pays d’accueil ».

S’adressant aux locaux fiers de leur ville, aux expatriés ou encore aux touristes en quête de souvenirs, Marie-Laure Desnoulez dessine des t-shirts et casquettes arborant une broderie qui revisite certains clichés de Miami : un flamand rose ou encore une inscription « Miami It » en clin d’oeil à l’équipe de basket locale.

Ces motifs aux couleurs néon rappelant les façades Art déco de Miami Beach ont aussi la particularité d’être phosphorescents. « Cela laisse entendre que même dans l’obscurité, il y a toujours un peu de lumière et d’espoir », souligne la Française. Elle inscrit par ailleurs sa marque dans une démarche philanthropique en reversant une partie des ventes à la fondation locale Angel Watching Over Me, qui organise des groupes de parole pour accompagner les personnes face au deuil.

De fil en aiguille, la marque Bichōn poursuit son expansion. Présente en ligne, Marie-Laure Desnoulez a également tissé des liens avec certaines boutiques locales où ses créations sont distribuées et fourmille déjà d’idées et de projets. « Je souhaite décliner les motifs pour d’autres villes iconiques aux États-Unis et vivre pleinement mon rêve américain ».

Infos pratiques

Bichōn
Site ici