Bertrand Bonello part en guerre

Le réalisateur Bertrand Bonello est présent au festival Crossing the Line, avec De la guerre, son dernier film. Le toujours étonnant Mathieu Amalric y incarne un réalisateur qui se fait par erreur enfermer dans un cercueil toute une nuit. L’expérience traumatisante va l’amener à reconsidérer sa vie entière. Il finira par suivre un intriguant jeune homme qui le mènera dans une sorte de royaume bucolique où une Italienne (Asia Argento) règne en maître.

Cinéaste underground, Bonello a vu ses trois précédents long-métrages sélectionnés par les plus grands festivals internationaux: Quelque chose d’organique (2003) au Festival de Berlin, Le Pornographe (2001) avec le mythique Jean-Pierre Léaud à la Semaine de la critique de Cannes et Tiresia, étrange histoire d’un transexuel, en Compétition officielle à Cannes en 2003. Le film sera présenté par Bertrand Bonello.

On War/De la guerre
Mardi 21 septembre à 7pm
FIAF, Florence Gould Hall
avec Mathieu Amalric, Asia Argento, Guillaume Depardieu.

Et 3 court-métrages le mercredi 22 septembre à 20h
Cindy, the Doll is Mine
Where the Boys Are
My New Picture