Bellefontaine, les glaces artisanales qui font fondre Houston

Lucienne Duforets, fondatrice de Bellefontaine

En savoir plus

Le site de Bellefontaine

« Au Texas, c’est toute l’année la saison des glaces ! » Lorsque Lucienne Duforets décide de monter sa marque de crème glacée aux Etats Unis, son choix se porte tout naturellement sur Houston. 

« J’ai longtemps travaillé comme consultante pour l’industrie de la glace, en France, mais aussi au Japon et au Liban. Puis j’ai eu envie de fonder ma propre marque”, dit-elle. C’est ainsi qu’est née Bellefontaine ». Le nom de la marque fait référence au village d’origine de cette globe trotteuse passionnée de crèmes glacées, dans le Val d’Oise.

Formée en France auprès d’un chef étoilé et en Italie, à la très sérieuse université de la glace de Bologne, elle met rapidement au point des glaces italiennes, onctueuses, fabriquées avec des ingrédients naturels.

« Ici tout va très vite, et j’ai adopté les habitudes texanes ! J’ai décidé de tenter ma chance et de démarcher, au culot, un supermarché local. J’ai choisi Central Market car c’est là que je fais mes courses, tout simplement. »

Dès la première dégustation, l’équipe d’acheteurs est séduite, et la chaîne signe pour trois parfums. Parmi eux, caramel au beurre salé, un parfum très hexagonal devenu le best-seller de la marque.

Pas d’ingrédient secret dans les pots de Lucienne Duforets, mais beaucoup de créativité et d’excellents produits. De la vraie vanille, de la vraie mangue, du vrai chocolat… Elle propose sept parfums, disponibles dans tous les Central Market texans. « Dallas, Austin, Houston… Je suis tous les week-ends sur les routes pour faire des dégustations. Les échanges avec les clients sont essentiels car c’est ainsi que je capte leurs envies. Je reçois d’ailleurs beaucoup de courriels car mon e-mail figure sur le pot! »

Elle doit lancer prochainement une collection de sorbets sans lactose, avec trois nouveaux parfums fabriqués à partir d’une base végétale (chocolat noir – fleur de sel, mangue – passion et coco).

Et bientôt, les Houstoniens pourront peut-être déguster cette gourmande collection glacée en boutique : « A Houston, j’ai très peu de concurrence : rares sont les glaciers artisanaux. Je suis à la recherche de locaux pour ouvrir une première boutique à Houston. J’espère l’inaugurer au printemps. »

En savoir plus

Le site de Bellefontaine