Axelle Lemaire : «La Silicon Valley peut s’exporter à L.A comme à Paris»

Lors d’une visite éclair de deux jours à Los Angeles, la secrétaire d’Etat au Numérique Axelle Lemaire n’a pas chômé.

Entre une conférence avec le Wall Street Journal, sa rencontre avec le vice-président de Microsoft Brad Smith et un bref passage au Forum Direct To Series, la secrétaire d’Etat devait également s’entretenir mardi soir avec un groupe d’entrepreneurs français basés à Los Angeles, spécialisés dans le domaine du Numérique.

«L’émergence d’une nouvelle Silicon Valley à Los Angeles à laquelle participent de nombreux entrepreneurs français, prouve finalement que la Silicon Valley d’origine n’est pas incontournable » a confié la secrétaire d’Etat à French Morning mardi, en marge de la seconde édition du Forum Direct To Series, qui promeut les séries françaises à Hollywood. « Ce modèle peut s’exporter et se réinventer n’importe où, que cela soit à Los Angeles ou à Paris où aura lieu en 2016 l’implantation d’un gigantesque incubateur à Start-ups dans le 13ème arrondissement» a-t-elle ajouté.

« Les acteurs de l’industrie de l’audiovisuel ont compris que les contenus rejoignent désormais les contenants. D’où l’émergence à Los Angeles, d’une SiliWood (ndlr : jeu de mot entre Silicon Valley et Hollywood) où cinéma et numérique travaillent main dans la main. Ce ne serait d’ailleurs pas un hasard si les Français y étaient particulièrement actifs, car leur savoir-faire est doublement reconnu dans les domaines artistiques et techniques. La France y a donc toute sa place » a-t-elle ajouté.

“Les Français aux Etats-Unis sont un atout et une force”

Interrogée sur la fuite des cerveaux français en Californie, Axelle Lemaire a insisté que «la présence des Français en Californie » comptait « énormément pour le gouvernement français ».

« Nous sommes respectueux des choix professionnels et personnels de chacun. Nous ne sommes pas du tout dans un discours qui consisterait à dire « Vous devez rentrer en France », bien au contraire.  Les entrepreneurs français aux Etats-Unis sont un atout et une force pour notre pays. Grâce à eux, nous sommes capables de créer des partenariats depuis et avec l’étranger. Par exemple, en développant des co-productions sur le territoire américain, ou en incitant les Américains à venir en France».