Une avocate remporte Cassoulet Cookoff 2018 à Brooklyn

Le vainqueur du 10ème Cassoulet Cookoff du restaurateur Jimmy Carbone n’est autre qu’une avocate. Alana Szemer, 46 ans, spécialisée dans le droit de la propriété, a remporté pour la troisième fois consécutive ce concours de cassoulet organisé samedi 20 janvier dans les locaux de l’école de cuisine Brooklyn Kitchen.

Pour arriver en tête des six cassoulets en compétition, elle a du convaincre les trois juges (Kathy Blake, auteure du blog The Experimental Gourmand, Grant Springer, membre du groupe Chef’s Consortium et Jacob Schiffman, organisateur d’événements pour la chaîne Food Network). Son secret ? « Il y a une Grande Confrérie du Cassoulet à Castelnaudary [la ville d’origine du plat languedocien, ndlr], raconte l’amatrice. J’ai utilisé leur recette et je l’ai un peu changée pour la rendre plus américaine. » Il a fallu trois jours de préparation à la lauréate, qui a confit elle-même le canard de son cassoulet, avant de le marier à de la panse de porc et à de la saucisse à l’ail, sur un lit de haricots tarbais.

Heureuse et flattée, la grande championne du cassoulet envisage désormais de passer de l’autre côté de la casserole l’an prochain : « Je serai peut-être juge, pour laisser un peu de place aux autres », sourit-elle, ses deux prix – des cocottes flambant neuves – sous le bras.

Advertisement

A la seconde place : Jon Oestreich, chef amateur, qui a consacré une demi-journée à la préparation d’un cassoulet qui se veut « plus traditionnel ». Enfin, troisième vainqueur de la compétition, le chef texan Noah Sheetz a été récompensé pour sa lecture mexicaine du plat sudiste, préparé à base de “mole”, une sauce composée de piment, chocolat amer et chili.