Une avocate pour diriger la Chambre de Commerce Franco-Américaine de Miami

Pour en savoir plus:

 

Le site de  la French American Chamber of Commerce ici

«Beaucoup de Français se font escroquer car ils n’ont pas rencontré la bonne personne au début de leur aventure américaine. C’est pour cela que la FACC doit jouer un rôle majeur. »

Avocate aux barreaux de Paris et de Floride, Séverine Gianese-Pittman est la nouvelle présidente de la chambre de commerce franco-américaine (FACC) de Miami. Déjà membre de son conseil d’administration depuis six mois, elle souhaitait s’impliquer davantage au sein de l’organisation. Suite au départ en Chine de son prédécesseur Christophe Maincourt, l’équipe de la FACC lui en a offert l’opportunité. “Accompagner les PME françaises était en cohérence avec mon travail quotidien d’avocate”.

Pendant ses études, Mme Gianese-Pittman se spécialise  en droit des affaires internationales. Partie rejoindre son mari à Miami, elle décide de se dédier au conseil et à l’assistance de PME  françaises : « Mes clients viennent de la restauration, l’événementiel, ou encore l’agro-alimentaire. Ils estiment tous qu’il est plus facile d’entreprendre aux Etats-Unis, et beaucoup veulent aussi tenter leur rêve américain».

Séverine Gianese-Pittman envisage la FACC comme une plateforme pour la mise en réseau d’entrepreneurs français : « Lorsqu’un nouvel investisseur arrive, il a besoin de se faire connaître, de rencontrer des professionnels et d’être orienté au mieux ». Au déla de cette mission traditionnelle d’information, la nouvelle présidente de la FACC souhaite organiser des forums d’implantation pour permettre aux entrepreneurs français de partager leurs expériences et multiplier leurs contacts.

Pour elle, Miami présente de nombreux atout, malgré le manque de structures compétentes pour aider les entrepreneurs, le consulat français n’étant pas doté d’une mission économique. « Tout peut aller assez vite, il y est facile d’entreprendre. Et dans cette ville très cosmopolite, les Français se sentent dans leur élément: tout le monde vient de quelque part et parle avec un accent ».

 

 

Pour en savoir plus:

 

Le site de  la French American Chamber of Commerce ici