Aux Etats-Unis, les chefs pleurent Joël Robuchon

Crédits photo : MEGA

L’un des papes de la gastronomie française s’est éteint lundi 6 août. Le chef français Joël Robuchon est mort à l’âge de 73 ans, à Genève, des suites d’un cancer du pancréas. Sur les réseaux sociaux, les réactions des grands chefs aux Etats-Unis se multiplient.

Eric Ripert, chef français et propriétaire du Bernardin à New York, a fait ses armes auprès de Joël Robuchon chez Jamin à Paris. Il rend hommage à son mentor en mettant en avant sa rigueur et son talent sur Twitter. “Choqué et très triste par la disparition de mon mentor Joël Robuchon. Le plus rigoureux, précis, exigeant et ultra-doué de tous les chefs…”, écrit-il.

Patricia Wells, auteure de livres de cuisine dont L’Atelier de Joël Robuchon, exprime à quel point le chef lui manquera. Sur une photo publiée sur Instagram, elle explique qu’elle mangeait une pizza en famille avant d’apprendre la mauvaise nouvelle. Ils étaient autour d’une table où Joël Robuchon avait l’habitude de s’asseoir. “Nous déjeunions une pizza avec les cuisiniers Alexander et Sebastian juste avant d’apprendre son décès. Joël s’asseyait souvent à cette table et aurait applaudi le festin. Merci pour tout ce que vous m’avez donné à moi et au monde”.

Andrew Zimmern, chef et présentateur de l’émission Bizarre Foods, qualifie Joël Robuchon d'”homme incroyable“. “Un jour très triste pour les personnes de notre milieu et les millions d’autres touchées par cet homme incroyable. À 23 ans, j’ai ressenti une grande angoisse quand je faisais partie de l’équipe chargée de lui préparer un repas d’anniversaire à New York. Au fil des années, il a été plus que gentil avec moi”, confie-t-il.

Le chef et restaurateur américain Danny Meyer, fondateur de Shake Shack et de plusieurs autres établissements de renom, remercie Joël Robuchon pour l’inspiration “profonde” qu’il a apportée au monde de la gastronomie. “Notre profession vous doit beaucoup”, complimente Danny Meyer.

Le chef étoilé Didier Elena, qui a fait ses armes auprès d’Alain Ducasse, accuse la mauvaise nouvelle et adresse ses pensées à l’entourage de Joël Robuchon. “Joël Robuchon a tant fait pour la cuisine. Un grand respect pour tout cela”.

Le chef et fondateur de Momofuku, David Chang, assimile Joël Robuchon au “Bill Walsh de la gastronomie“, en référence au légendaire coach de football. “Tu as changé la donne”, affirme le chef.