Pour Aurélie Chausson, rentrer en France exige de “redoubler d’efforts”

Aurélie Chausson

Surprise, bonheur, mais aussi déception, désillusion sont des sentiments que connaissent bien celles et ceux que l’on appelle les “impatriés”. Pour son podcast “Moi impat”, French Morning a donc tendu son micro à des Français qui racontent comment ils ont vécu leur retour au pays.

Pour ce 23ème épisode, Aurélie Chausson, qui a vécu quatre ans en Pologne, avant de rentrer en France il y a deux ans avec toute sa famille, confie que le retour a été très difficile, tant administrativement que socialement. “Personne ne vous attend au retour. Bien sûr (vos proches) sont contents de vous revoir, mais ils ne sont pas intéressés par ce que vous avez vécu à l’étranger”, confie la Française.

Elle confesse qu’“il faut redoubler d’efforts quand on rentre chez nous” et regrette de ne pas s’être davantage entourée ou d’avoir “trouvé des structures, des associations ou des personnes pour discuter” des difficultés rencontrées. “On a tellement à raconter, on a besoin d’en parler et de partager”, explique Aurélie Chausson.

Listen to “Episode 23 : Aurélie Chausson” on Spreaker.