Au Met, ces photos qui nous manipulent

Agenda

 

Faking It, Manipulated Photography Before Photoshop, du jeudi 11 octobre au dimanche 27 janvier 2013.

Au Metropolitan Museum of Art, 1000 5th Ave.

Plus d'informations ici

Lieu : Met

En deux temps, trois retouches, les photographes d’aujourd’hui manipulent leurs clichés à volonté. Il n’aura pas fallu attendre l’ère du numérique et des logiciels de retouche, Photoshop en tête, pour que les artistes s’amusent à tronquer la réalité.

Le Metropolitan Museum of Art présente, du jeudi 11 octobre au dimanche 27 janvier, la plus grande exposition jamais consacrée à la manipulation photographique. Intitulée “Faking It, Manipulated Photography Before Photoshop”, la présentation raconte plus d’un siècle de manipulation, des retouches peintes à la main sur les daguerréotypes, dans les années 1840, aux paysages fantasmés de la fin du XXe siècle. Les photographes, dont des artistes de renom, comme Gustave Le Gray, Henry Peach Robinson, Edward Steichen ou encore John Baldessari, ont fabriqué, modifié, et changé de multiple manières les clichés, depuis les premières années de la photographie. Plus de deux cents photos seront exposées.

L’exposition sera complétée par une série de 25 clichés, empruntés à la collection permanente du musée. Cette sélection, baptisée “After Photoshop : Manipulated Photography in the Digital Age”, sera à retrouver dans la salle 851, du mardi 25 septembre au lundi 27 mai.

Agenda

 

Faking It, Manipulated Photography Before Photoshop, du jeudi 11 octobre au dimanche 27 janvier 2013.

Au Metropolitan Museum of Art, 1000 5th Ave.

Plus d'informations ici

Lieu : Met