Arnaud Mentré enfin nommé consul général de France à Boston

Il aura fallu de la patience. Depuis fin juillet et le départ de Valéry Freland, le Consulat de France à Boston vivait dans l’attente de la nomination d’un consul. Finalement, le sous-directeur d’Amérique du nord au Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères Arnaud Mentré a été nommé consul général à Boston par décret présidentiel le 22 octobre. Cet énarque de 39 ans a d’ores-et-déjà convié les conseillers consulaires, ce mercredi 31 octobre, afin de rattraper le temps perdu.

Pour Philippe Besson, l’écrivain proche des Macron pressenti au Consulat général de France à Los Angeles, c’est le statu quo. Aucun décret nominatif n’a été signé par le président de la République, ne permettant pas d’entériner sa nomination. L’auteur, dont l’annonce de la nomination avait provoqué la polémique, avait déclaré à la presse française qu’il reportait son arrivée à Los Angeles jusqu’à ce que le recours en justice déposé par l’un des syndicats du ministère des Affaires étrangères ait été examiné par le Conseil d’État. Cela devrait encore prendre plusieurs mois. En attendant, Christophe Lemoine occupe toujours ses fonctions à Los Angeles.