Après San Francisco, French bee lance son Paris-New York

French bee

L’axe New York-Paris suscite l’appétit des compagnies aériennes françaises. Après Corsair, le transporteur low cost long-courrier French bee a annoncé, jeudi 12 septembre, l’ouverture d’une liaison entre Paris Orly et Newark. Elle sera mise en service le 10 juin 2020, mais les tickets seront en vente dès le 18 septembre.

Cette liaison sera assurée par un nouvel Airbus A350-900 à raison d’un vol par jour (départ d’Orly Terminal 4 à 14h heure locale – arrivée à Newark à 16h15 heure locale; départ de Newark à 18h15 – arrivée à Orly à 07h30 le lendemain). L’appareil sera équipé de nouvelles technologies qui permettront de réduire le bruit et renouveler plus fréquemment l’air dans la cabine notamment.

Marque du Groupe Dubreuil, une entreprise dont les activités vont des concessions automobiles à l’hôtellerie en passant par les panneaux solaires, French bee a ouvert l’an dernier des vols entre Paris et San Francisco et San Francisco et Papeete avec l’ambition de se renforcer dans le secteur de l’aérien. Sur la ligne Paris-Papeete, la compagnie se targue “d’être est le 2e transporteur aérien avec près de 35% de parts de marché, précise-t-elle dans un communiqué. Quant au tronçon Papeete-San Francisco, la compagnie détient désormais 10% de parts d’un marché qui a cru de 30%“.